Le seul, l'unique et véritable Dark Knight

Avis sur Batman : The Dark Knight Returns, partie 2

Avatar Lordinator
Critique publiée par le

Ceux qui n'ont pas lus le comic original seront conquis, ceux qui l'ont lus trouveront une adaptation fidèle qui respecte quasiment à la lettre l'oeuvre de Frank Miller et finalement, c'est un mal pour un bien.

DC Animation n'a pas pris de risque avec son adaptation et au final c'est peut être aussi bien mais, comme pour Year One, les lecteurs assidus des aventures de Batman ne trouveront là qu'une adaptation littérale de l'oeuvre originale et connaissent donc déjà les évènements ainsi que les tenants et les aboutissants de cette histoire. Le visionnage se fera pour eux comme il le fut pour moi, agréable mais sans surprise.
Après ceux qui découvriront cette histoire avec cette adaptation seront forcément conquis, toute la force du discours anti-autorité couplé à une déconstruction du mythe du super-héros de Frank Miller (Mon dieu ce que les temps ont changés pour le monsieur...) sont ici bien présent avec toute la force qui fait tout l’intérêt de l'oeuvre original.

En regardant ce film (Rattaché à sa première partie ça va de soit) je ne put pas non plus contenir ma jubilation de constater que l'ont peut y entendre en filigrane le même discours que dans le navrant The Dark Knight Rises, mais qu'un simple dessin animé arrive à prodiguer bien plus de sens, de contenance, d'intensité et de crédibilité à ce discours qu'une super-production hollywoodienne qui a coûtée des millions de dollars (et obtenu un succès qui, je pense, est largement surestimé) en ne reprenant que le strict minimum de l'oeuvre adapté ici avec brio par DC Animation.

Adapté à la ligne la dernière croisade de Batman était donc un pari risqué, tant pour son impact idéologique que son importance dans la mythologie super-héroïque, ce qui explique le manque de prise de risque de DC Animation; mais au final, c'est plutôt bien vu car l'oeuvre n'est donc pas dénaturée et garde toute sa force sans être biaisée par la vision d'une tiers personne. The Dark Knight Returns reste donc de ce fait une oeuvre puissante, même en dessin animé.
Certains réalisateurs hollywoodien devraient en prendre de la graine...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 759 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Lordinator a ajouté ce film d'animation à 3 listes Batman : The Dark Knight Returns, partie 2

Autres actions de Lordinator Batman : The Dark Knight Returns, partie 2