Mais qui sont ces gens ?

Avis sur Batman v Superman : L'Aube de la Justice

Avatar Camden
Critique publiée par le

Je n'avais pas du tout envie de voir Batman v Superman : L'Aube de la justice. Pas seulement à cause de son titre moisi mais parce que j'avais détesté Man of Steel.

En résumé : j'ai trouvé que Snyder était passé à côté de tout ce qui fait le sel de Superman (sa double identité, son attitude face à la mort, etc.).

Mais surprise, j'ai trouvé le film plutôt agréable. L'univers visuel, qui ne m'avait pas déplu dans son prédécesseur est encore plus généreux ici. La partition musicale est très agréable. Du point de vue esthétique, le film n'est donc pas avare en surprises.

C'est également le cas au niveau scénario avec quelques retournements de situation inattendus et autres flashbacks/flash forwards qui ont su gagner mon attention.

Ceci étant dit : trois problèmes majeurs.

Tout d'abord, le film rame derrière Marvel et ça se voit. Il est en avance de phase. Les personnages ne sont pas introduits : qui est ce Batman (qui apparemment connaît bien le Joker) ? qui est cette guerrière immortelle avec un lasso magique ? Évidemment, on n'est pas perdus si on connaît les comics mais le sentiment que tout va un peu vite est là. Le traitement cinématographique des personnages (pas les personnages hein, juste la manière dont ils sont amenés et dont ils interagissent entre eux) semble trop calé sur les Avengers alors que la dynamique est un peu différente dans les comics. Mais, bon on verra dans les standalones (vous savez, ces films qu'on est sensé avoir vu avant celui-là mais qui ne sont pas encore tournés). À mon humble avis, Man of Steel n'était pas une base assez solide : dans cet épisode de transition, on a l'impression que ce monde connaît l'identité réelle de Superman et Batman et que les super-héros sont monnaie courante.
Ça l'éloigne du notre au lieu de l'ancrer dans la réalité.

Ensuite, le film manque énormément d'humour. Je comprends le bashing... Ici, tout se veut tellement épique que ça frôle parfois le ridicule. On parle des gens qui sauvent le monde en collants quand même, ça paraît essentiel... Il y a en tout est pour tout deux blagues sur 2 h 30 de film (Martah Kent à 1 h 54 et Batman à 2 h 06) quand, désolé de comparer encore une fois, ça fuse de partout chez Marvel. Faire l'impasse sur l'humour pour se donner un style différent est vraiment une mauvaise idée. Les annonces qui ont été faites par DC Comics semblent montrer un revirement sur ce point. Ouf !

Et enfin, dernier point, les enjeux et l'enchainement des événements sont trop simplistes. Pas incohérent mais souvent facile : Luthor (dont le traitement a le mérite d'être original) n'a que des motivations psychopathes ; Doomsday n'est pas introduit assez tôt et arrive comme un cheveu sur la soupe (il aurait dû être la quête de Luthor au lieu de la kryptonite, qui ne sert au final qu'à le polariser avec Batman) ; Batman jette la lance de kryptonite sans raison pour que ça fasse une scène chouette plus tard ; Wonder Woman et Superman se synchronisent par magie pour rejoindre Batman au moment fatidique ; etc. Un dernier exemple : quand Superman dit « Il faut sauver Martha », l'idée est amusante mais elle est amenée tellement lourdement et ça paraît incongru car il n'appelle jamais sa mère par son prénom.

Bref, je suis partagé entre le sentiment d'avoir assisté à un sauvetage quasi miraculeux du DC Cinematic Universe et d'avoir vu un film de super-héros finalement somme toute assez banal, surtout à base de fanservice (réussi) et de scènes d'action honnêtes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 340 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Camden a ajouté ce film à 21 listes Batman v Superman : L'Aube de la Justice

Autres actions de Camden Batman v Superman : L'Aube de la Justice