Batman "v" Superman : L'Aube de la Justice

Avis sur Batman v Superman : L'Aube de la Justice

Avatar Clara_Gamegie
Critique publiée par le

Je prie les fans de DC Comics de ne pas s'offenser devant la critique d'une néophyte en matière de comic-books, qui a hésité quelques temps avant de la faire étant donné sa culture primaire et basique en ce qui concerne l'univers de Batman et de Superman. Cette critique ne parlera donc que de mon ressenti de cinéphile envers une œuvre cinématographique, et si je fais des grosses bourdes, merci de prendre un fouet et de me fustiger avec (ou juste de me les signaler).
Zack Snyder revient donc avec son septième long métrage. On le connaît déjà pour 300, reconstitution de la Bataille des Thermopyles très stylisée (mais aussi controversée), pour des œuvres de commande tel que Man of Steel, Watchmen, Le Royaume de Ga'Hoole. Son film le plus personnel est probablement Sucker Punch.

Batman "V" Superman (je mets le "V" entre guillemets) est une œuvre très inégale : tout n'est pas à jeter, mais il y en a trop : on a l'impression que les scénaristes (comment se fait-ce que David S. Goyer, auteur de The Dark Knight, ait pu écrire cela?) ont empilés couches sur couches de manière à préparer le terrain pour Justice League.
Le titre du film, sûrement une affaire marketing, est hautement déceptif : ne vous attendez pas à voir une réelle confrontation entre le Chevalier Noir et l'armoire à glace façon Barbie et Ken (il est franchement un peu trop aseptisé). Pire, lorsque le duel tant attendu arrive au bout de deux heures, il est de courte durée et le revirement de situation est si grotesque et opère sur un laps de temps si court (quelques plans) qu'on a du mal à en croire nos yeux, cela grâce à une rustine de scénariste un peu grossière sur le passé de Batman.

Le film reste une réelle déception car on voit en quoi il aurait pu être bon, s'il n'avait pas été aussi chargé. L'histoire de base, à savoir la rivalité Batman/Superman, leurs différences fondamentales ainsi que leurs ressemblances, était suffisamment dramatique et conflictuelle pour se suffire à elle même. Pas besoin d'en rajouter : pourtant, ils ont cru bon d'inclure Lex Luthor, personnage fonction présent pour réconcilier les deux super-héros en créant un monstre ultra numérisé et artificiel (qui de pair avec une photographie ratée donne à l'ensemble un aspect un peu sale) plutôt que d'être un réel personnage incarné et complexe. Bien que Jesse Eisenberg maîtrise son rôle à la perfection, sa « psychopathie » n'a dans le fond rien de bien original, c'est une espèce de poudre aux yeux destinée à contenter le spectateur, qu'on a d'ailleurs du mal à prendre au sérieux du fait qu'il ressemble plus à un ado chantant dans un groupe de rock qu'à un réel antagoniste. De même, on ne comprend pas trop ce que vient faire Wonder Woman dans tout cela, pour le peu qu'elle apparaît le film aurait certainement pu se passer d'elle, histoire d'être un peu plus aéré, ou alors de l'intégrer de manière plus fréquente afin qu'elle soit réellement présente dans le film.

Mention spéciale tout de même aux deux acteurs principaux qui sauvent une œuvre un peu lourde (et un peu trop longue) : Ben Affleck, attendu au tournant et qui s'en sort très bien face à Christian Bale (voir mieux pour certains) mais aussi au duo Henry Cavill (qu'on connaissait auparavant pour la série Les Tudors et Man of Steel)/Amy Adams (toujours aussi bonne actrice) dont l'alchimie fonctionne à l'écran et dont la relation entre les deux personnages est assez belle dans ce qu'elle a de compliquée.
Mais en résumé, on aurait pu en attendre bien plus d'un film qui avait tant de potentiel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4361 fois
88 apprécient · 18 n'apprécient pas

Autres actions de Clara_Gamegie Batman v Superman : L'Aube de la Justice