Le combat est toujours difficile à suivre. Une biopic sympathique sur le féminisme dans le tennis.

Avis sur Battle of the Sexes

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

On ne m'a pas beaucoup parlé de ce long-métrage, que ce soit avant sa sortie ou maintenant. Mais, curieux comme je suis, j'ai eu envie de le regarder et de lui donner une chance (surtout pour Emma Stone) qui est une actrice que j'aime beaucoup. Je n'ai pas regardé la bande-annonce, je me suis contenté de lire le synopsis et de regarder l'affiche avant de le visionner. Je dois admettre que je ne m'attendais à rien avec ça mais que je considère cette biopic comme un film fort sympathique qui sait de quoi il parle. Par contre, il y a aussi des problèmes dont il faut parler, même si ils sont minimes.

  • Positif

Personnages: Billie Jean (Emma Stone) est une tenniswoman professionnelle très forte qui cherche à faire un équilibre entre les hommes et les femmes. C'est un personnage attachant et qu'on a envie de soutenir quand on voit la mentalité de certains hommes qui l'entourent.
Bobby Riggs (Steve Carell) est un homme trop sûr de lui qui cherche souvent à avoir raison et à provoquer les féministes pour prouver que les femmes ont tort, plutôt que de prendre soin de sa femme. Sinon, c'est un excellent joueur de tennis dont il faut se méfier, un obstacle de taille pour Billie Jean.
Marilyn Barnett (Andrea Riseborough) est une coiffeuse attachante. Elle aide Billie Jean de son mieux tout en évitant de déstabiliser son jeu au tennis. Son amour pour elle, sans la forcer à quoi que ce soit, la rend attachante, c'est une très bonne amie (voir plus) pour Billie Jean.
Gladys (Sarah Silverman) est un présidente qui peut sembler sévère mais qui s'investit beaucoup dans la cause du féminisme dans le tennis. Qu'on l'apprécie ou pas, c'est une bonne présidente qui agit pour ce qu'il faut.
Larry (Austin Stowell) est un très bon mari qui sait aider Billie Jean et prendre soin d'elle. Comme quoi, tous les hommes ne sont pas des idiots qui pensent que les femmes sont inférieures. Mais c'est réellement un mari attachant dont elle peut être fier, il pense à elle avant de penser à lui, c'est vraiment un mari génial pour lequel on a de la peine à certains moments.
Priscilla (Elisabeth Shue), la femme de Bobby, a de plus en plus de mal à faire confiance à son mari et ça se comprend quand on se met à sa place. Mais elle fait de son mieux pour le pardonner malgré les difficultés, c'est une femme appréciable.

Costumes: Quelle que soit la tenue portée par les personnages, ce sont des tenues qui ont été travaillées. Certes, elles ne racontent pas toujours quelque chose mais ça reste de beaux costumes dont ils peuvent être fiers. Ce que je préfère avec ces costumes sont les couleurs vives mais qui font bien années 70, c'est intéressant (ça me rappelle "Les Parapluies de Cherbourg" de Jacques Demy).

Sujet: Aujourd'hui, le sexisme semble être plus devenu un phénomène de mode qu'une véritable cause à défendre. Après, ce long-métrage a compris son sujet et la manière dont il faut en parler, tout en nous donnant des personnages attachants qu'on a envie de soutenir. Un sujet bien exploité pour donner de l'intérêt, normal quand on voit que ce long-métrage est réalisé par un homme et une femme.

Mise en scène: Elle est très bien travaillée et ça se voit. Dès les premières scènes, on sent que la mise en scène nous raconte déjà des choses très intéressantes. Bref, la mise en scène est très bien réussie dans ce long-métrage et ça fait plaisir à voir car elle nous aide à mieux comprendre ce qui se passe sans avoir besoin de dialogue.

Introduction: Commencer avec Billy Jean qui est en train de gagner l'U.S Opening de 1972 et Bobby Riggs qui l'observe à son bureau est une bonne introduction qui nous permet de commencer à les connaître et nous donne envie de mieux les connaitre. Surtout par rapport à Bobby Riggs dont on devine juste l'esprit de compétition.

Histoire: Bobby a entendu parler de la montée de Billie Jean et il souhaite la défier pour prouver que les hommes sont meilleurs que les femmes au tennis, et gagner beaucoup d'argent. C'est une histoire intéressante à suivre, liée à la fierté de ce personnage et qui nous donne envie de savoir qui va réussir à gagner.

Fin: J'admets que c'est une fin assez surprenante, je ne m'attendais pas à ce que ça se termine pour ça pour Bobby Riggs. Tout ce que je peux dire, c'est qu'on est heureux pour Billie Jean mais aussi pour Bobby Riggs qui a évolué grâce à ce match. Leur avenir sera sûrement plus beau après cette expérience.

Photographie: Malgré qu'elle ne fasse pas très réaliste, je la trouve assez réussie. Elle donne un aspect assez sympathique à l'image et une image esthétiquement réussie. Après, je peux comprendre que ce soit gênant que ça ne fasse pas assez réaliste pour les années 70 mais ça ne m'a pas gêné.

Relations: Les relations qui sont mises en place dans ce long-métrage sont très bien travaillées, que ce soient les naissances de certaines relations ou les différentes épreuves à affronter pour un couple. Dans les deux cas, c'est une réussite qui aide au développement des personnages, surtout Billie Jean.

Musiques: Hormis une dont on reparlera plus tard, les musiques sont de très bonnes et valent la peine d'être écoutées. Non seulement ce sont des musiques que je pourrais réécouter en dehors du long-métrage mais ce sont aussi des musiques qui collent bien à ce qui se passe, il y a de quoi être ravi.

Image: Comme je l'ai déjà dit, il n'y a pas que des hommes qui pensent que les femmes sont inférieures et ça fait plaisir à voir. Même dans les années 70, il y avait des hommes qui souhaitaient aussi que les femmes soient égales aux hommes, même si ils étaient plus rares.

Jeu d'acteur: Le jeu d'acteur est investi et réussi, quel que soit l'acteur. Les performances d'Emma Stone et Steve Carell sont réellement excellentes, on a l'impression qu'ils sont ancrés dans leurs personnages et les autres acteurs s'en sortent plutôt bien dans l'ensemble.

Médias: Ça passe plutôt bien comme médias pour les années 70. Après, je ne saurais dire ce que c'est ou le pourquoi mais c'est plutôt bien fait, même si ça aurait pu être mieux. Enfin, ce n'est qu'un détail qui plaira ou pas en fonction des personnes.

Symbolisme: Oui, il y en a et elle fonctionne très bien. C'est surtout le cas avec Billie Jean qui représente les femmes et l'espoir de celles-ci pour devenir plus importantes et Bobby Riggs qui représente les hommes et leur fierté pendant le match.

Décors: On ne va pas se mentir, les décors sont très bien travaillés, ça se voit et ils sont vraiment de toute beauté. Je ne pensais pas que les décors seraient aussi soignés, surtout en intérieur, mais ils le sont et les régisseurs peuvent en être fiers.

Obstacles: Chaque combat a des obstacles à la hauteur et là, on sent que ces obstacles ne sont vraiment pas faciles à traverser pour Billie Jean, ce n'est jamais facile. En tout cas, on la soutient face à ces hommes machistes.

  • Négatif

Margaret Court: Je déteste ce personnage à cause de sa mentalité de gamine. Elle critique gratuitement Billie Jean dans son dos parce qu'elle pense qu'elle ne l'apprécie pas alors que ça n'a jamais été le cas. J'aurait pu comprendre si elle n'agissait pas comme une petite crâneuse de 5 ans, heureusement qu'on entend plus parler d'elle après sa défaite, je me fiche qu'elle suive le match étant donné que je la déteste. Sincèrement, penser ça et agir ainsi uniquement parce qu'elle pense ne pas être apprécier (alors que Billie Jean respecte tout son groupe de ce qu'on voit) est puérile. Je ne peux même pas dire que c'est nécessaire à l'évolution de Billie Jean puisque ce n'est pas le cas.

Musique bar: Alors, c'est un reproche personnel mais je n'aime pas du tout la musique lorsque Marilyn et Billie Jean vont dans un bar mais je n'aime pas du tout la musique. Je ne sais pas, je trouve qu'elle ne colle pas trop à la scène en elle-même et à ce qu'elle doit raconter, surtout qu'on dirait que la personne qui enregistrait a mis sa main devant sa bouche et l'a retiré plusieurs fois de suite, comme un enfant. Bien sur, ce n'est qu'un détail mais ça reste un petit reproche pour moi.

Evolution: Que le groupe de tennis féminin évolue n'est pas un problème pour moi mais suis-je le seul à trouver que ça va un petit peu trop vite ? Sincèrement, leur club a évolué beaucoup trop vite après leur création, ils auraient du aller un petit peu moins vite et montrer un peu plus qu'elles sont de plus en plus importantes. Enfin, ça n'empêche pas de les voir évoluer mais j'aurais aimé que ça aille un peu moins vite.

Questions: C'est bien de faire une biopic sur Billie Jean mais je pense que ça aurait été bien de savoir d'où lui vient cette envie de faire du tennis ? Je pense que ce genre de questions aurait pu être traité dans cette biopic, même si ça ne reste qu'un avis personnel. Mais bon, il faut comprendre ce qui ont pousser les personnages à faire ce qu'ils souhaitent dans une biopic et ce n'est pas fait.

Humour: Il est très petit et présent dans quelques scènes seulement mais je pense qu'on aurait pu s'en passer, même si ce n'est qu'un détail. Le cou du "devinez" puis, de suite, "non, ne devines pas" semble avoir été tourné comme une petite blague qui n'a pas réussi à me faire sourire, mais je peux comprendre qu'il plaise à certaines personnes, les petites blagues ne sont pas mal faites ou forcées.

Longueur: Je ne sais pas pourquoi mais je trouve que certaines scènes traînent un petit peu trop. Ce n'est pas un drame mais je pense que certaines scènes auraient pu durer un tout petit peu moins longtemps, même si ce sont de petites longueurs. Mais bon, ce n'est pas trop gênant non plus, juste un peu voyant.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Drogue: Oui, Bobby se drogue pour le match (ça ressemble à de la drogue en tout cas). Ce qui est bizarre, c'est que personne ne dit rien. Enfin, pas tant que ça, étant donné que c'est un match où la majorité des hommes soutiennent Bobby Riggs pour qu'il gagne et prouve que l'homme est supérieur à la femme, je pense qu'on peut imaginer qu'ils ont autorisé la drogue pour lui. AH mais oui, il y en a qui sont vraiment prêts à tout pour gagner et prouver qu'ils ont raison.

VOSTFR: Alors, je pense que ça vient de la version que j'ai eu et je pense que ça a été traduit par des fans. J'ai de plus en plus de problèmes avec ce genre, quand est-ce qu'ils apprendront à soigner leur orthographe ? Autant, je suis d'accord pour le coup des accents qui sont durs à mettre (quoique) mais ce n'est pas une raison pour négliger l'orthographe en elle-même. Bref, la prochaine fois, j'évite le fansub.

Confrontation: J'admets que la confrontation entre ces deux figures du tennis est excellente, j'ignore si elle était réellement comme ça mais le coup des cadeaux qu'ils prennent avec humour est excellent. L'une qui reçoit une friandise géante et l'autre un cochon. En plus, la confrontation est assez théâtrale, c'est exagéré mais c'est assumé et ça fonctionne très bien.

Vérité: Pauvre Larry, il est beaucoup plus intelligent qu'il en a l'air et il a compris que Billie l'avait trompé. Mais, heureusement, il sait que le tennis est plus important et il ne met pas sa petite personne en priorité près d'elle, juste son avenir et c'est une très bonne chose.

Rupture: Bobby qui se fait plaquer par sa femme est logique et va avec l'évolution de son personnage. On peut comprendre que ce soit difficile pour lui quand on se met à sa place mais ça participe à son évolution.

Au final, c'est un biopic fort sympathique que j'ai eu l'occasion de voir malgré mes quelques reproches. On a des personnages travaillés, une mise en scène bien gérée, des décors de très bonne qualité, une histoire intéressante et du sexisme bien développé et traité à travers ce long-métrage. Par contre, il est vrai que Margaret Court est détestable, qu'on a des questions sans réponse (passion de Billie Jean pour le tennis) et que le club féminin de tennis évolue un petit peu trop vite. Mais bon, ça reste une biopic assez sympathique à regarder pour les petits curieux. Par contre, si vous en avez marre du féminisme, alors ce long-métrage n'est peut-être pas pour vous, malgré que ce soit bien travaillé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 149 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

FloYuki a ajouté ce film à 1 liste Battle of the Sexes

Autres actions de FloYuki Battle of the Sexes