Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Film intéressant, jeu d'acteur catastrophique

Avis sur Baxter

Avatar Raphaël Rouzier
Critique publiée par le

Rarement entendu un jeu aussi mauvais. Qui plus est, je pense que c'est une intention de réalisation car je n'arrive pas à imaginer que sur le tas on n'ait pas un seul acteur qui sache déclamer correctement son texte. Les gamins sont mauvais, ça c'est un fait. Mais pour les adultes, la gestuelle est bonne, il y a un certaine expressivité, cependant chaque phrase est prononcée sur le même ton interrogatif, monotone complètement décalé par rapport aux situations.

C'est peut-être pour faire écho à la voix intérieure du chien, elle-même monocorde. Sauf que dans le cas du chien c'est justifié par son caractère et son allure et le timbre est particulier, il s'y prête et reste expressif.

C'est dommage parce que les dialogues sont bons. D'une manière générale, le film est bien écrit. Les personnages sont intéressants. C'est juste très difficile de rester dedans quand les répliques sont servies de cette manière.

Je trouve que la dernière scène est hyper maladroite. Elle fait tout de même sens et sert le propos distillé subtilement au long du film, mais celui-ci aurait gagné à rester sous-jacent plutôt que d'être ainsi explicité grossièrement: le chien et le gamin sont deux psychopathes. Sans une autorité adéquate, ils deviennent des tueurs.

Le parallèle avec le nazisme, dans la fascination que la môme éprouve pour Hitler, n'est certainement pas innocent. Il amène à la question de la race, la race du chien en premier lieu et il semble que c'est bien un des ingrédients du film: la race du chien et les préceptes de dressage des chiens de cette catégorie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 238 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Raphaël Rouzier Baxter