Très bien cachée, sauf celle de Kate

Avis sur Beauté cachée

Avatar Caine78
Critique publiée par le

Le hasard (plus ou moins) a voulu que je voie trois films coup sur coup avec Will Smith, et une constante s'impose : si ces titres sont toujours faits avec un minimum de professionnalisme, ils restent dans une logique très américaine, bien-pensante et fort consensuelle. Ces quelques mots expriment d'ailleurs parfaitement ce que j'ai pu ressentir devant « Beauté cachée » : un moment pas désagréable, avec quelques passages sympas, notamment grâce à un casting pour le moins fourni, dont la toujours sublime Kate Winslet dans ce qui est probablement le plus joli rôle.

Le cœur du récit est d'ailleurs intrigant, bien que légèrement ridicule : cette idée

d'engager des comédiens pour jouer des entités telles que l'Amour, la Mort et le Temps (surtout lorsque les deux premières sont interprétées respectivement par Keira Knightley et Helen Mirren),

pourquoi pas : cela a le mérite de l'originalité. De plus, toujours délicat d'être cinglant avec un titre abordant la douloureuse question de la perte d'un enfant. Mais bon... Ça reste quand même souvent mièvre, avec du pathos bien comme il faut et des bons sentiments à la pelle, incarné régulièrement par des dialogues se voulant sophistiqués mais prêtant surtout à sourire.

Finalement, tout s'arrangera, chacun atteindra son objectif initial et se quittera en bons termes, repartant de l'avant, voire retrouvant l'amour de sa vie. À ce titre, si ce « twist » final est éminemment manipulateur, j'avoue que je ne l'avais pas vu venir, donc pourquoi pas : tire-larmes, mais efficace. J'ai quand même eu beaucoup de mal à y croire dans l'ensemble. Et puis un peu d'optimisme, pourquoi pas, mais n'exagérons pas non plus, nous faire comprendre que

ces acteurs étaient en réalité bel et bien les notions qu'ils incarnaient,

je trouve ça aussi prévisible que maladroit, tout en pensant que le scénariste n'oserait pas, comme quoi... Un film avec Will Smith : se laissant voir, au potentiel intéressant annihilé par son discours très « la famille, y a que ça de vrai » : conformiste, et donc forcément dispensable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 402 fois
1 apprécie

Caine78 a ajouté ce film à 2 listes Beauté cachée

Autres actions de Caine78 Beauté cachée