Affiche Before I Wake

Critiques de Before I Wake

Film de (2016)

PApillon de lumière, sous les proJECTEURS...

Moi qui m'attendais à un bête film d'horreur comme on en voit tous les mois ces derniers temps, j'ai été vraiment très agréablement surprise par Before I Wake. Tout d'abord je tiens à saluer la prestation du tout jeune Jacob Tremblay, qui est vraiment convaincant dans son rôle pas forcément évident à tenir. Il fait d'ailleurs de l'ombre à Kate Bosworth, mais je dois dire qu'elle n'a... Lire la critique de Before I Wake

4
Avatar La Flemme
7
La Flemme ·

Les papillons de la nuit

Entre les sympathiques Hush et Ouija : Les origines, Mike Flanagan a écrit et mis en scène Before I Wake. Avec son arrivée sur Netflix, c'était l'occasion de se plonger à nouveau dans un film angoissant parlant de la perte d'un membre de sa famille à travers une histoire... Lire l'avis à propos de Before I Wake

6 3
Avatar easy2fly
3
easy2fly ·

Critique de Before I Wake par Jérôme Richenauer

Un jeune couple, après la perte de leur fils et la nouvelle qu'ils ne pourront plus avoir d'enfants, décide d'adopter un jeune garçon de 8 ans, Cody. Mais les rêves du jeune homme se matérialisent lorsqu'il dort... Ainsi que ses cauchemars. C'est une bonne surprise par son parti-prit. Vendu comme un film d'horreur, on pouvait s'attendre à quelque chose de très classique à base de scare jump,... Lire la critique de Before I Wake

1 1
Avatar Jérôme Richenauer
7
Jérôme Richenauer ·

Rêves et papillons

L'affiche est plutôt sympa ; dommage qu'il ne s'agisse pas d'un dessin oldschool, mais le traitement de l'idée reste intéressant. C'est donc pour l'affiche que j'ai chopé ce film. Cela m'intriguait. Et puis y a Thomas Jane, que j'aime bien, malgré une carrière pas forcément exemplaire. L'histoire part d'une bonne idée mais peine à convaincre dans le développement de cette idée. En... Lire l'avis à propos de Before I Wake

3
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Un mélange de Mister Babadook et de Tim Burton

Ne t'endors pas est un film d'horreur efficace avec une pointe de fantastique (qui donne lieu à de jolies scènes). L'histoire et la manière dont les thèmes abordés sont traités sont orignales sans êtres révolutionnaires. J'ai bien aimé la BO et le jeu d'acteur du jeune Jacob Tremblay est impressionnant. Une bonne surprise ! Lire l'avis à propos de Before I Wake

1
Avatar Niffleur
7
Niffleur ·

L'EFFET PAPILLON

La pensée est chrysalide, la parole est papillon, mais meurs un autre jour bordel. Netfix produit et dirige. Ne t'endors pas, ne t'endors pas, ne t'endors pas, facile à dire, je lutte, je compte les moutons, il faut que cette pensée s'échappe. Une paupière, vite un café, l'exponentielle, les moutons ou les papillons, la théorie du chaos. The end, ouf, je l'ai fini, je peux m'endormir la... Lire l'avis à propos de Before I Wake

2
Avatar David Moreau
1
David Moreau ·

Critique de Before I Wake par Terreurvision

Si le synopsis de Before I Wake pourrait être uniquement prétexte à une rafale de jump scares, Mike Flanagan ne choisit pas la facilité et traite son sujet avec une certaine poésie privilégiant la dimension dramatique, à l’image d’un grand nom du cinéma de genre, Guillermo del Toro. La critique complète... Lire l'avis à propos de Before I Wake

2
Avatar Terreurvision
7
Terreurvision ·

Critique de Before I Wake par Kipkip

Un excellent film fantastique avec des thèmes assez forts et une réalisation à tomber par terre (bordel, certains plans sont juste incroyables). L'étiquette "horreur" ne doit freiner personne pour visionner ce film, l'aspect horrifique n'est vraiment pas très présent (ni flippant), on a plus affaire à un conte à la Del Toro qu'à un film d'horreur. Ici, les scènes horrifiques ne sont pas la... Lire la critique de Before I Wake

Avatar Kipkip
8
Kipkip ·

"Wake up! nananaouhdjjkjbqrekjflilanmakeup" [no spoilers]

(si t'as reconnu la chanson qui inspire ce titre je dis bravo)* Le pitch: Jessie et Mark adoptent un petit garçon orphelin, Cody, abandonné par ses deux premières familles d’accueil. Le couple se remet tant bien que mal de la mort de leur premier enfant, noyé dans son bain, et prennent l'arrivée de Cody comme un nouveau départ. Très vite ils s’apercevront du don extraordinaire de... Lire la critique de Before I Wake

Avatar Keagan Ashleigh
7
Keagan Ashleigh ·

Doudou papillon sera toujours avec toi

Un petit film plutôt bien fait, bien écrit, bien réalisé et surtout bien joué ! Il n’y a que le titre français qui cloche, un chouïa racoleur. Car Ne t’endors pas choisit la plupart du temps le parti pris du poétique, de la lenteur et d’un fantastique doux. Le récit de cet enfant qui crée une créature en rêvant tient toutes ses promesses et l’explication finale sonne juste avec ce qu’il faut... Lire l'avis à propos de Before I Wake

Avatar elrenardo1
7
elrenardo1 ·