Rêves et papillons

Avis sur Before I Wake

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

L'affiche est plutôt sympa ; dommage qu'il ne s'agisse pas d'un dessin oldschool, mais le traitement de l'idée reste intéressant.

C'est donc pour l'affiche que j'ai chopé ce film. Cela m'intriguait. Et puis y a Thomas Jane, que j'aime bien, malgré une carrière pas forcément exemplaire. L'histoire part d'une bonne idée mais peine à convaincre dans le développement de cette idée. En effet, les scènes semblent se répéter avant que l'enquête ne commence et le concept ne semble pas correctement défini (enfin c'est surtout la fin qui surprend puisque, aussi intéressant la découverte puisse-t-elle être, ça n'a rien à voir avec ce qu'on a vu jusque là. C'est dommage parce qu'il y avait un côté touchant avec cette famille qui a perdu un fils et c'était exploité correctement (quelques gros sabots par moment, mais c'était sympa).

La mise en scène fonctionne globalement. Les scènes de papillons pourraient être plus féeriques, c'est certain, mais ça reste correct en l'état. Le monstre est un peu décevant ; quand on découvre la fin, on comprend un peu pourquoi, mais en même temps on se dit que justement, vu l'état de la personne concernée, les auteurs et designers auraient pu imaginer quelque chose de plus glauque, de plus subtilement médical aussi. Les acteurs sont corrects ; pas très fan de l'héroïne, mais les gosses et Thomas Jane s'en sortent assez bien.

Bref, ce petit film d'horreur aurait pu être sympa mais on s'ennuie un peu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1588 fois
3 apprécient

Autres actions de Fatpooper Before I Wake