👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Au début du film, lors de leur discussion dans le wagon-restaurant, Jesse fait part à Julie de l'idée d'une émission qu'il a eue, où des Mrs et Mmes Toutlemonde du monde entier réaliseraient des documentaires de 24 heures sur leur vie. Elle lui répond alors que ce serait horriblement ennuyeux d'observer ces gens dans leurs gestes les plus banals du quotidien, en train de manger, de lire ou de se rendre à leur travail. Je ne sais pas si c'est une ironie voulue du réalisateur, mais c'est ce qu'il a fait : un film incroyablement chiant sur un couple qui se rencontre et qui tente mutuellement de s'impressionner en parlant sans arrêt de trucs supposés être très intelligents. J'ai apprécié le naturel des acteurs, ainsi que le réalisme et la douceur des scènes où ils apprennent à se découvrir, se tournent autour, jouent avec les regards et les mots. Mais il faut avouer qu'il n'y a pas besoin d'aller voir un film pour voir comment un Américain un peu à côté de la plaque et une Française prétentieuse se draguent pour assurer leur coup d'un soir.
emneuh
4
Écrit par

il y a 10 ans

9 j'aime

1 commentaire

Before Sunrise
Torpenn
4

C'est à Vienne que pourra... Ou pas.

Je voudrais très sérieusement préserver tous les gens qui aiment ce film, comme ce bon vieux Scritch, ma petite Soc', celles qui en font leur pseudo... Mais comment faire ? L'ours d'argent du...

Lire la critique

il y a 11 ans

77 j'aime

23

Before Sunrise
Before-Sunrise
7

Histoire d'une rencontre

Ce film est sublime parce qu'il raconte l'histoire de la rencontre amoureuse qui est parfois tellement plus belle que la relation qui suit. C'est tout bonnement parfait de simplicité et de...

Lire la critique

il y a 11 ans

47 j'aime

49

Before Sunrise
Velvetman
7

Before Sunrise

La vie, c’est parfois tout simple. Un voyage, un trajet anodin dans un train. Un couple se dispute sans que l’on sache pourquoi, et par le biais de ces quolibets sonores, deux inconnus croisent leur...

Lire la critique

il y a 7 ans

45 j'aime

5

Voisins du troisième type
emneuh
6

Critique de Voisins du troisième type par emneuh

Certes, ce n'est pas un chef-d'oeuvre de finesse et d'intelligence, mais avec Ben Stiller sur l'affiche, j'espère que personne ne s'attendait à une interrogation métaphysique sur l'ordre du monde...

Lire la critique

il y a 9 ans

12 j'aime

Before Sunrise
emneuh
4

Critique de Before Sunrise par emneuh

Au début du film, lors de leur discussion dans le wagon-restaurant, Jesse fait part à Julie de l'idée d'une émission qu'il a eue, où des Mrs et Mmes Toutlemonde du monde entier réaliseraient des...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

1

Couleur de peau : Miel
emneuh
7

Critique de Couleur de peau : Miel par emneuh

L'histoire de Jung, comme celle de beaucoup d'enfants adoptés, est particulièrement touchante, et il est difficile de ne pas se sentir ému tant l'implication émotionnelle du narrateur est forte. Les...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

3