Dans la peau d'un dieu malade

Avis sur Begotten

Avatar daze_daze
Critique publiée par le

On ne sait jamais vraiment si on regarde une dissection, un viol, une mise à mort, une torture, une lapidation, un bondage, ou un lendemain de cuite.

Plus sérieusement, je me suis senti mourir petit à petit en regardant ce film. Et ce n'était pas désagréable. Une ambiance lourde et noire m'habitait. Et ce n'est pas les petits cuicui de la bande son qui pouvait m'apaiser. Pourtant, le tonnerre n'annonce pas la pluie. Les gargouillements sinistres sont signes de vie. On démembre et on plante pour redonner de l'espoir. Ici, on voit la terre, la cendre, le sang, la merde et le vomie. Et quand on mélange tout ça ensemble, on fabrique de la vie. C'est selon moi la meilleure allégorie de notre existence.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 543 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de daze_daze Begotten