👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

D'une première séquence des plus glauques et connues du septième art, Begotten s'annonçait comme une véritable œuvre expérimentale dérangeante. Derrière une technique de captation en noir et blanc, qui ne rend l'ensemble que plus insalubre - et putride - il enchaîne les scènes de chairs meurtries, violées, et dépecées en un maelström de plans par moment stroboscopiques. Malgré une bande-son répétitive de bruits de criquets, battements de cœur et clapotis des eaux, sensée accentuer la dimension malsaine, le long-métrage se révèle pénible à suivre et à essayer d’interpréter. Car les tons grisâtres s'entremêlent souvent en un fouillis indéchiffrable, véritable test de Rorschach pour le spectateur, des propres dires du cinéaste. Probablement choquant pour l'époque, du fait de son imagerie cradingue, le propos de Begotten est incompréhensible sans explication extérieure. Ainsi, tout son mysticisme sur la Genèse laisse finalement place à un spectacle grotesque de figures encapuchonnées excitées, très loin de valoir son quart d'heure d'ouverture qui, lui, est incontournable.
AntoineRA
5
Écrit par

il y a 7 ans

6 j'aime

Begotten
Alligator
2
Begotten

Critique de Begotten par Alligator

Intrigant pendant une bonne dizaine de minutes. Pourquoi? Ben parce qu'on se trouve confronté à une image traffiquée, granuleuse, aux contrastes poussés au maximum, à tel point qu'on parvient...

Lire la critique

il y a 9 ans

21 j'aime

4

Begotten
GuillermoDelPuerco
5
Begotten

Critique de Begotten par GuillermoDelPuerco

Je connaissais la scène d'ouverture, qui me dérangeait pas mal, donc j'm'attendais à un truc carrément perturbant d'autant que je pensais que c'était un film tourné il y a très longtemps par un mec...

Lire la critique

il y a 10 ans

19 j'aime

4

Begotten
JimBo_Lebowski
6
Begotten

Quasi irregardable mais très audacieux

"Begotten" est un film vraiment à part, entre un nihilisme exacerbé et un symbolisme apparent, il rend très clairement hommage au cinéma des années 20 alors qu'il est réalisé 70 ans après,...

Lire la critique

il y a 8 ans

13 j'aime

Caldera
AntoineRA
9
Caldera

Critique de Caldera par AntoineRA

Il y a des jours, comme ça, où on tombe sur des courts-métrages d'orfèvres. C'est le cas de Caldera, découvert via une news sur le site Allociné. Réalisée par Evan Viera, l’œuvre a déjà récolté...

Lire la critique

il y a 9 ans

14 j'aime

2

Wanderers
AntoineRA
9
Wanderers

Critique de Wanderers par AntoineRA

Derrière ce court-métrage, dépassant tout juste les trois minutes, se cache un véritable bijou d'émerveillement cosmique. Wanderers est une ode à l’exploration spatiale et sa colonisation, que ce...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Minutes to Midnight
AntoineRA
7

Critique de Minutes to Midnight par AntoineRA

C’est étrange comment on peut en venir à renier, voire haïr un groupe pour, la majorité du temps, se faire bien voir parmi la communauté Metal. C’est le cas de LINKIN PARK. Le nom vous donne des...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime