L'ennui imposé rend plus intelligent

Avis sur Begotten

Avatar Libibalado
Critique publiée par le

Avis mitigé. 1h12 ça peut finalement s’avérer long. Et même très très très très long.

C'est en lisant une critique qui trainait sur ce site que j'ai enfin compris clairement ce dont il était question dans ce film. Malgré l'ennuie, malgré l'absence de dialogue et les images saturées, j'y trouve de l’intérêt. Le malaise est omniprésent, ce qui en fait toute la puissance. On plonge dans l'étrange, le rêve, le cauchemar, l'instinct primaire, le cerveau reptilien est à son heure de gloire. L'absence de dialogue renforce la vision d'"Origine", de début du monde. D'ailleurs les cui-cui d'oiseaux audible durant la majorité du film sont des bruits de l'aurore, des sons que l'on entend avant que la rosée ne tombe aux premières heures du matin. L' impression ressentie d'"aube des temps" est très bien gérée par le réalisateur qui nous offre la pureté sale d'un monde monstrueux de façon très atypique.
Un fourre-tout de multiples cosmogonies.

Bref, pour comprendre ce film et essayer de l’apprécier (dans la mesure du possible, certes) lisez d'abord le résumé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 262 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Libibalado Begotten