👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Bella e Perduta

2015

165

225

21

6.8

Film de Pietro Marcello · 1 h 27 min · 1 juin 2016 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Tommaso Cestrone, Sergio Vitolo, Gesuino Pittalis, Elio Germano, Claudio Casadio

Pays d'origine :

Italie, France
Casting complet et fiche technique

Tommaso, simple berger, veille jusqu’au jour de sa mort sur un palais abandonné dans la région de Naples en proie aux pillages et réduit à l’état de décharge par la camorra. Polichinelle émerge alors des profondeurs du Vésuve pour accomplir sa dernière volonté : prendre soin d’un jeune buffle. Ils voyagent ensemble à travers les paysages sublimes de l’Italie. Entre mythe et réalité, une fable sur l’Italie contemporaine, belle et perdue…

Aucun résultat

FlavienBrunet
9
Flavien Par.Là

Critique positive la plus appréciée

Être un buffle est un art.

Doux mélange poétique et fantastique, Bella e Perduta nous plonge dans une Italie moderne en déclin. Dépouillée, abusée et pillée, l'Italie du Sud est semblable à ces bâtisses à l'abandon qui ne...

Lire la critique

il y a 4 ans

6nezfil
5
6nezfil

Critique négative la plus appréciée

Le buflon qui parlait

Plutôt que de parler d'ovni à propos de Bella e perduta, optons pour la dénomination généralement admise de fable documentaire. Un film déconcertant qui raconte, entre autres, le pillage par la...

Lire la critique

il y a 5 ans

Goguengris
7
Goguengris

Critique de par Goguengris

On nous présente ce film transalpin de Pietro Marcello comme un documentaire, l'on y voit et ressent un conte moral, et un doux rêve, celui qui épargnerait le bufflon, mâle infécond voué à...

Lire la critique

il y a 6 ans

etsecla
6
etsecla

Mon royaume pour un buffle

Au lieu de dénoncer la vulgarité de l’Italie contemporaine en nous en infligeant la laideur, Pietro Marcello a la bonne idée de nous faire remonter le temps dans le paradis perdu d’une Campanie...

Lire la critique

il y a 3 ans

janodo
7
Jean Dorel

Buflon et Polichinelle

La très belle et très originale idée de Bella e perduta est de faire du bufflon vu dès le début du film le personnage principal, le narrateur. On entend sa voix (celle de l'acteur Elio Germano), on...

Lire la critique

il y a 6 ans

Yasujiro_Rilke
6

Critique de par Yasujirô Rilke

"Les rêves et les contes, même irréels, doivent raconter la vérité." peut-on y entendre. Opéra de quat' sous forgé dans le lit d'une lumière de matin céleste, cette fable se laisse trouer par des...

Lire la critique

il y a 6 ans