Un héros français

Avis sur Belmondo par Belmondo

Avatar Val_Cancun
Critique publiée par le

Ce qui frappe d'emblée, dès la première prise de parole de Jean-Paul Belmondo, ce sont ses terribles difficultés d'élocution, conséquence de son accident vasculaire cérébral.
On se prend alors à s'inquiéter, sachant que ce docu sera largement émaillé de confidences de l'acteur, sous forme de conversations avec son fils Paul - et avec différents invités ayant côtoyé Bebel au cours de sa vie.

En fait, le malaise se dissipe rapidement : on s'habitue très vite, puis on est rassuré en s'apercevant que l'octogénaire reste bon pied bon œil, loin d'être sénile. Derrière la diction pâteuse, il y a toujours l'œil qui frise…

"Belmondo par Belmondo" se présente comme un road movie, au cours duquel père et fils parcourent les divers lieux de tournages marquants dans la carrière de Bebel, de Cinecitta à la côte normande, en passant par le Brésil et la french riviera

Inutile de préciser que l'hagiographie n'est jamais bien loin, avec des invités venus chanter les louanges d'un "héros français". Cela ne m'a toutefois pas trop dérangé, car les séquences dégagent souvent une certaine authenticité, à l'image de l'intervention d'Ursula Andress, ou de la rencontre fortuite avec Anthony Delon.

Le gros point fort de ce film réside dans son exhaustivité, qui en fait un véritable document de référence pour tous ceux qui ont adoré Belmondo, ainsi que ce pan entier du cinéma français qu'il aura incarné pendant un demi-siècle.

Dans une construction habilement non-linéaire, qui évite l'aspect scolaire induit par une approche chronologique, les auteurs n'omettent pratiquement aucun film de Belmondo, que ce soit sous forme d'extraits, de témoignages ou d'anecdotes. Un chapitre est également consacré au théâtre, un autre à la famille et aux femmes de sa vie.

Par conséquent, "Belmondo par Belmondo" pourra apparaître un peu longuet sur la fin, chacun tenant à ajouter son petit compliment, mais ces légers bémols ne doivent pas occulter le fait qu'on tient là un témoignage ultime, véritable œuvre testamentaire d'un immense comédien, qui aura fait virtuellement partie de la famille de nombreux Français.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 335 fois
4 apprécient

Val_Cancun a ajouté ce documentaire à 2 listes Belmondo par Belmondo

Autres actions de Val_Cancun Belmondo par Belmondo