Gay Pride: the Untold Origin

Avis sur Ben-Hur

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Cela faisait longtemps, cela faisait bien longtemps que la fin d'un film aussi gay friendly ne m'avait pas donné envie de sucer une bonne bite, de caresser les bourses avec ma main droite, de titiller le scrotum de mon frère avant de lui insérer un doigt dans le rectum tout en engloutissant sa verge avec ma bouche pulpeuse de suceuse en faisant des ronds délicats avec ma langue... L'amour du Christ permet ça, il permet aux frères ennemis de se réconcilier au travers de chevauchées farouches de puissants étalons bien montés.

Et c'est ce que nous montre ce chef d’œuvre du septième art, le Christ était pour le mariage gay ! (voire même pour les gang bang incestueux si on en croit la fin du film et tous ces sourires aux dents blanches éclatantes ne demandant qu'à se faire sauvagement biffler).

à moins que... hypothèse peu probable... mais qui mérite peut-être d'être d'être étayée... mais sans prétention aucune hein... je dis ça comme ça... avec humilité... que ça soit une belle grosse merde... mmmh je me tâte... Revoyons les faits...

Je ne me souviens guère du film avec Charlton Heston, enfin quand même assez pour savoir que la fin c'est n'importe quoi, mais ce dont je ne me souviens pas c'est du traitement des romains. Ici, ils sont clairement les enculés finis avec un Ponce Pilate très méchant méchant qui dit "mmhh le Christ est un danger", c'est quoi ce bordel ? Pilate s'en lave les mains... ceux qui voulaient la mort du Christ c'est les pharisiens... Je veux bien qu'ils n'étaient pas très gentils avec les judéens mais faudrait pas leur mettre la mort du Christ sur le dos, merde ! quand même ! chacun ses responsabilités dans le bousin...

Je suppose qu'il ne faut surtout pas qu'il y ait plusieurs méchants et encore moins accuser les pharisiens, sous peine d'aller rejoindre Mel Gibson en pensées (et nous ne voulons pas cela).

Mais ça ne suffirait pas à faire un mauvais film, ce qui en fait un mauvais film c'est que ça n'arrive pas à faire mieux que celui de 1959, dont je ne suis pas un grand fan non plus. Mais rien que visuellement ça n'en jette pas plus... ici tout à été condensé pour le faire tenir dans un film de 2h... pourquoi pas... mais si c'est pour raconter un truc déjà vu ailleurs d'une manière aussi plate et inintéressante sans jamais proposer le grand spectacle qui pourrait aller avec ça ne vaut juste pas la peine...

Aujourd'hui on peut animer quasiment n'importe quoi et le rendre photoréaliste, on ne va pas me dire que c'est juste ça qu'ils ont réussi à faire ? c'est d'une tristesse... parce quitte à faire de la merde, autant en faire un nanar XXL, tu confies ça à Paul W.S. Andersen il t'en fait un chef d’œuvre de connerie et il te met des chars volants avec des ninjas, là c'est juste mou, long pour rien, consensuel, avec une happy end sortant de nulle part.

Ce que je veux faire comprendre c'est que ce n'est même pas drôle, qu'on se tape ces acteurs non charismatiques au possible, cette histoire de vengeance bien bateau sans que jamais ça ne soit sublimé par quoique ce soit... et sans que ça soit assez con pour en rire... c'est juste un film de merde qui se prend platement au sérieux avec ses acteurs qui méritent tous une lapidation sur une place publique tant ils n'inspirent rien d'autre que le mépris... ça devrait être interdit de les filmer...

Et bordel même Morgan Freeman avec des rastas rappelant sans vergogne aucune un Battelfield Earth n'arrivent même pas à me décrocher un sourire...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1041 fois
18 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Moizi Ben-Hur