Crise et sentiment

Avis sur Benni

Avatar Kalopani
Critique publiée par le

Systemsprenger, le titre original, est un mot utilisé, en Allemagne, par les milieux de l’aide sociale et de l’éducation pour les jeunes qui ne peuvent pas être intégrés dans les systèmes prévus pour eux. Un systemsprenger, c’est ce qu’est devenue Bernadette, dite Benni, jeune fille de neuf ans négligée par sa mère et dévorée par une violence qu’elle ne sait plus contenir. Trop instable pour être placée en famille d’accueil, trop jeune pour être admise en hôpital psychiatrique, elle est bringuebalée de foyers en foyers. Incontrôlable, intolérante à la frustration, elle est l’enfant sauvage qui pousse les institutions sociales dans leurs retranchements, laissant le système de protection à l’enfance complètement dépourvu de solution. Au milieu de toute cette violence, celle de Benni et celle du monde, un homme va lui donner sa chance. Un éducateur mué par une foi inébranlable en l’humanité, rongé par les limites de son métier, incapable de faire la différence.

Sur un sujet habituellement plébiscité par les grands drames sociaux, larmoyant et ultra codifiés, Nora Fingscheidt accouche d’un premier long métrage de fiction étrangement lumineux, sensible et original. Son grand mérite, en effet, sera de se servir de son expérience acquise dans le monde du documentaire pour se distinguer du tout-venant, exposant crûment une réalité dramatique, sans l’enrober de jugement facile, d’angélisme ou de débordements mélodramatiques. Jamais elle ne détourne le regard devant des situations franchement intolérables peuplées de personnages déboussolés. Jamais elle ne semble se plier au cahier des charges du bon film à festival.

Ce qui frappe dans Benni, c’est l’absence de toute simplification, de tout raccourci. Ses personnages, Nora Fingscheidt refuse en effet d’en faire des caricatures ou d’en arrondir les angles. Que ce soit la mère, maladroite mais aimante, la directrice du foyer ou les éducateurs… Personne n’est responsable de la situation. Tous sont de bonne volonté, mais totalement dépassés par la fureur, la vitalité de cette gamine indomptable, dont rien ne semble pouvoir apaiser le courroux. Bien sûr, la forme cyclique de chaque crise, où la moindre embellie se trouve chassée par un énième déchaînement, émousse parfois nos bonnes dispositions. Mais l’ensemble fonctionne malgré tout grâce à ce naturalisme apparent qui ne s'interdit pas une forme de poésie ou de lyrisme. Grâce surtout à l’incroyable talent de la jeune Helena Zengel, troublante de vérité, qui sait recueillir notre empathie en faisant grandir la candeur et la pureté derrière la colère de son personnage.

La bonne idée, pour Nora Fingscheidt, sera de mettre la forme au service du fond : l’énergie de la mise en scène, le choix des couleurs et l’ambiance sonore électrique, vont habilement souligner les enjeux du sujet. Le découpage, par exemple, va épouser totalement le point de vue et les émotions du personnage principal. Un processus discret, mais sensible, qui s’appuie essentiellement sur le montage, qui prend en charge la moindre hésitation, chaque tressautement de l’enfant, pour rendre à compte à merveille du terrible chaos qui l’étreint. Ces bouillonnements intérieurs, mais aussi l’amour qui meut Benni, sont progressivement retranscrits avec de plus en plus d’acuité, jusqu’à faire du film une renversante déclaration d’amour contrariée.

Avec beaucoup d’intelligence et un vrai sens de la métaphore, Fingscheidt interroge la place qu’est incapable de réserver la société à celles et ceux qui refusent le conformisme, la soumission silencieuse au diktat de l’efficacité et de la rentabilité, et qui portent sur le monde un regard bien plus personnel. C'est-ce que l’on ressent dans ces moments suspendus dans le temps, en pleine forêt, où les espaces traversés reflètent soudainement moins la rage et la frustration qu’un indicible besoin d’amour et de confiance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
16 apprécient · 2 n'apprécient pas

Kalopani a ajouté ce film à 2 listes Benni

Autres actions de Kalopani Benni