Un film avec des effets spécials dedans !

Avis sur Beowulf

Avatar Hairy_Cornflake
Critique publiée par le

Bon tout le monde a entendu parlé de cette version, oui parce que je ne vais pas vous parler du Beowulf de Robert Zemeckis sorti en 2007 et entièrement tourné en images de synthèses. Le film avait bien de vrais acteurs Ray Winstone, Angelina Jolie, Anthony Hopkins, Crispin Glover (oui c’est bien lui) et aussi Robin Wright Penn qui était encore avec son mari à l’époque.
Je n’ai pas l’intention de parler de ce film plutôt réussi…qui a pris un coup de vieux aujourd’hui ce qui est franchement dommage. Non j’ai plutôt envie de vous parler d’un autre Beowulf, qui n’a surement pas mieux vieilli que son homologue. Cette version date de 1999 et a pour rôle principal notre Christophe Lambert national.

Mais alors qu’est-ce que Beowulf ou wolf ou peu importe ?
En fait le personnage Beo-loup, vient un poème anglo-saxon écrit entre le 8ème et le 11ème siècle même si la 1ère version publiée sur papier date de 1815.
Le poème parle d’un héros venu de Scandinavie qui aurait combattu un géant, une démone et plusieurs dragons. L’histoire est assez proche d’un conte qui aurait été écrit par Tolkien mais sous la forme de vers.

La version qui a donné le film dont je veux vous parler diffère quelque peu mais passons, parlons du film. Car ce Beowulf là est un film renommé mais pas pour les bonnes raisons.

Le film s’ouvre sur l’exécution d’une femme mais heureusement notre Cri-Cri d’amour vient la sauver sur de la musique techno. Et commence alors le calvaire, je me suis même demandé si je ne m’étais pas trompé en lançant le film. Non mais c’est vrai ! J’ai cru que je regardais Mortal Kombat et que Raiden s’était juste coupé les cheveux, comme avec son fameux "nouveau look" de MK2, mais ce n'est pas le même acteur donc non.
Et oui ! Donc Christophe Lambert est Beowulf, un homme aux cheveux blancs et qui n’a pas vraiment de sentiments particuliers…à part peut-être qu’il soit constipé ?

Enfin bon je parle de techno mais le film a quelques bonnes musiques comme KMFDM qui avait déjà composé le thème de Mortal Kombat le film…oh rien de d’y penser j'ai envie de vomir.
Mis à part ça on retrouve quand même 2wo (prononcé two ?) le groupe qui mixe agréablement Judas Priest et Nine Inch Nails, mais aussi Anthrax et même Monster Magnet. Et c’est tout, le reste c’est juste de la techno à 2 balles.

Ce qui est vraiment étrange c’est que…et bien c’est que…bah en fait j’ai envie de défendre Beowulf. Le film est loin d’être génial mais…j’en reparlerais plus tard, parce qu’il faut que je parle d’une chose importante dans ce film : LES EFFETS SPECIALS !!
Non mais c’est vrai regardez-moi ce foutu château ! Je parie qu’en carton ça rendrait bien mieux…ou pas.
Et d’ailleurs je ne vais parler que du château parce que c’est méchant de se moquer. Heureusement c’est pas comme pour Mortal Kombat 2 où les effets spéciaux étaient conçus par une équipe française. Non ici le superviseur des effets spéciaux est aussi responsable de ceux de Donjons et Dragons 2, Mosquitoman, ou encore le très très spécial Highlander 5 La Source ! En lisant son CV on voit tout de suite qu’on a affaire à un professionnel, n’est-ce pas ?
Les combats ne sont pas meilleurs, oh non ! Il suffit de mixer Mortal Kombat…encore…et les Power Rangers. Pour faire simple de la techno et des pirouettes.

J’ai donc parlé de la musique, des effets très spécials et de la baston gymnastique.
Parlons donc des acteurs…du peu d’acteurs qui parlent en fait !

On retrouve Christophe Lambert qui donc ne joue pas vraiment comme j’expliquait plus tôt. Je crois bien qu’il doit se douter qu’il joue dans un film à 2 balles, il essaye d’être convaincant mais quand on est même pas convaincu de ce qu’on joue on arrive à convaincre personne. Et en même temps comment veux-tu rester sérieux au milieu de tout ce bordel ?

Rhona Mitra ici joue la fille avec une grosse poitrine qui deviendra plus ou moins l’amoureuse du héros, moi-même je ne suis pas convaincu. Enfin heureusement on se souvient plus d’elle pour son rôle de la vraie première Lara Croft dans les campagnes publicitaires. Ou aussi de son excellent personnage dans la série Nip Tuck. Ou même dans le Mad Max anglais qu’était le très bon Doomsday.

On a aussi le connard de service joué par Götz Otto, qui n’est pas le méchant de l’histoire mais qui est quand même un connard. C’est un personnage abominablement chiant, il m’a gonflé tout le long du film…mais j’ai pas pu m’empêcher de me marrer à chacune de ses scènes parce que j’ai toujours une image dans la tête. Götz Otto draguant Régis Laspalès dans Ma Femme s’appelle Maurice. Et oui !

A part ça ? Des seconds rôles cagoulés, une femme à forte poitrine qui se révèle être son seul jeu d’actrice, un noir soit disant comique mais juste chiant, puis d’autres cagoulés et encasqués rien de bien…rien de bien justement !

Il y a certes un semblant d’histoire.
Un monstre, une démone, Beowulf qui fait ses exercices de gym en faisant des pirouettes. Et en gros c’est tout.
Le scénario du film suit plutôt fidèlement ce que racontait le poème, auquel il faut rajouter de l’adultère, quelques scènes de cul parce qu’il en faut bien et de la techno, beaucoup de techno, beaucoup trop même !

Mais alors…
Pourquoi vouloir le défendre ?
Et bien Beowulf est un de ces plaisirs coupables, le film est vraiment mauvais. Maaaaais…
Le film avec tous ses défauts est plutôt, et heureusement, assez court donc pas vraiment le temps de se faire chier. On a devant soi le cas typique du nanar sympathique et tout le monde aime les nanar non ?
Je vais faire quelque chose qui risque de surprendre beaucoup de gens mais ce Beowulf est assez proche du jeu-vidéo Devil May Cry ! Regardez bien les 2 héros. Mis à part la constipation de Cri-Cri on peut penser qu’il y a quelques similitudes.

Il y a donc 2 choses à savoir sur ce Beowulf :
Les producteurs sont les mêmes que ceux de Mortal Kombat. Et ça se voit, la techno et les combats ridicules en sont la preuve. Le film serait bien plus chiant sans ce style là, qui le rend, bien entendu, particulièrement ridicule.

Ce qu’il faut surtout retenir c’est que Beowulf est juste un film complètement débile mais outrageusement amusant ! Certains vont se faire chier c’est sûr et certain vont bien se marrer. Parfois il faut juste apprendre à éteindre son cerveau et apprécier à regarder un bon petit nanar. Parce que c’est ce que Beowulf est !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1138 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Hairy_Cornflake a ajouté ce film à 5 listes Beowulf

Autres actions de Hairy_Cornflake Beowulf