👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

On le sait, Dupontel a un humour un peu… cru et particulier. Mais là, vraiment, non, c'est trop. Le film est juste… ridiculement glauque. Passé un stade, on n'arrive même plus à se forcer pour rire; on est juste collé à l'écran, se demandant si on attend encore un peu dans l'espoir d'une lueur de bon ou si c'est peine perdu et qu'on arrête le film en plein milieu.
En clair, pour moi ce n'est vraiment pas son meilleur film...

mlleoceane
2
Écrit par

il y a 6 ans

3 j'aime

Bernie
Boba
9
Bernie

Les enculés d'en face, y' font moins les malins !

Bernie peut être interprété de deux façons. La première, la plus plaisante pour le spectateur lambda mais non moins averti qui cherche seulement à se marrer un bon coup devant sa télé, est celle d'un...

Lire la critique

il y a 10 ans

77 j'aime

4

Bernie
JZD
9
Bernie

"J'en ai ras l'bol du moche, du médiocre, du sordide."

A la première vision, Bernie est sale et violent. On se laisse porter, stupéfié, toute la première partie du film. Jusqu'au combat entre ses parents. La caméra se promène entre saut violent et...

Lire la critique

il y a 11 ans

48 j'aime

1

Bernie
Plume231
7
Bernie

L'Ami des hyènes !

« Fini la branlette ! M'en fous j'suis gaucher ! » Vous êtes amateur de bon goût, de subtilité, de finesse, de bons sentiments, cassez-vous vite, barrez-vous tout de suite, fuyez...

Lire la critique

il y a plus d’un an

41 j'aime

5

Le Mur
mlleoceane
9
Le Mur

Critique de Le Mur par mlleoceane

Ce livre est une véritable torture psychologique. Sartre s'aventure loin dans les méandres de l'esprit, et s'en amuse. Des frissons d'effroi nous parcourent l'échine au fur et à mesure que l'on...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

Nous n'irons plus au bois
mlleoceane
9

Critique de Nous n'irons plus au bois par mlleoceane

C'est le premier roman de M. Higgins Clark que j'ai lu et une fois commencé, je n'ai pas pu m'arrêter avant d'avoir terminé. Il nous tient en haleine jusqu'au bout malgré la sueur glacée qui apparaît...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Deux jours, une nuit
mlleoceane
4

Perroquet

Quelle lenteur ! Que de redondances ! Quelle mollesse ! Les débuts ne peuvent nous laisser indifférents de par l'histoire qui rend singulièrement mal à l'aise; après l'indignation première contre...

Lire la critique

il y a 6 ans