Jack is back. Who cares ?

Avis sur Bernie

Avatar Outbuster
Critique publiée par le

J’ai rarement été déçu par Richard Linklater. Malgré son côté touche-à-tout, il est capable de réaliser dans la même année un brûlot anti malbouffe et une pochade gnangnan sur le baseball*, j’aime sa constance dans les films que j’ai appréciés : une écriture démonstrative mais subtile, une direction d’acteurs maîtrisée et inspirée, des choix de mises en scène originaux et radicaux (d’intrigues se déroulant sur une journée à d’autres sur plusieurs années). Quand j’ai appris qu’un de ses films n’était jamais arrivé en France, qui plus est avec un cast haut de gamme, j’ai immédiatement pensé qu’il s’agissait là d’un Outbuster évident…
L’ennui avec les réalisateurs qui aiment expérimenter, prendre des risques, c’est qu’ils peuvent se planter. Et Bernie est un plantage dans les règles. Pas dans l’écriture ni la direction d’acteur, je ne crois pas que Jack Black ait jamais été aussi bon, mais dans le choix de nous faire revivre ce fait divers à travers des témoignages fictifs venant entrecoupés sans cesse la narration. Amusant au début, lassant ensuite, horripilant enfin. C’est d’autant plus dommage que ce procédé trop pédagogique ne sert en rien des intentions qu’on perçoit un peu plus ambitieuses que la simple reconstitution d’un meurtre commis par un personnage adulé de sa communauté pour son amabilité, sa disponibilité, sa générosité. A trop vouloir démontrer (il faut ajouter aux témoignages le recours à des cartons interstitiels explicitant le déroulé de « l’exposé »), Richard Linklater oublie de séduire le spectateur…
Il semblerait que les habitants de Carthage, petite ville texane théâtre de cette histoire sordide, aient craint que le film ne tourne leur aveuglement communautaire en ridicule. Le fait est qu’ils n’en ressortent pas grandit (à l’exception du procureur interprété magistralement par un Matthew MacConaughey alors au début de sa reconquête) mais qu’ils soient rassurés : on ne les jugera pas, leur sort nous est totalement indifférent.

Pourquoi regarder : Parce que Matthew MacConaughey, Jack Back et Shirley MacLaine.

Pourquoi ne pas regarder : Parce que vous avez une haute opinion de Richard Linklater.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 260 fois
2 apprécient

Autres actions de Outbuster Bernie