Aïe aïe aïe

Avis sur Beyond Skyline

Avatar Sqwick
Critique publiée par le

On commence direct dans l'action et il n'y a pas de présentation des personnages, leurs histoires ce qui est quand même très important pour éprouver un certain attachement.

Personnellement je n'ai pas tout de suite compris si les deux personnage masculin du début (Mark et Trent) sont frères ou bien père et fils. Mais peut être est-ce une erreur d'innatention. M'enfin rien qu'à l'image, au comportement ça devrait se voir ce qui n'est pas le cas je trouve.

Des vaisseaux sortis de nul part débarquent. Des machines / aliens kidnappent la population pour ensuite se servir de leur cerveau et les implanter dans d'autres robots machine. Je ne suis pas convaincue par ce scénario.

Dans l'ensemble, on ne comprend pas ce qui se passe, ce qu'on voit.

Il y a très peu de fond scénaristique. C'est un film qui reste en surface avec des dialogues superficiels, voire inexistant et sans grand intérêt.

On s'ennuie des le début du film.

Une pseudo machine qui a une conscience humaine car le cerveau du propriétaire (en l'occurrence Trent) résiste...mouais. Ça pourrait être credible si ça n'avait pas été trop vite annoncé et bâclé. C'est comme si ça avait été inventé et écrit pour qu'on comprenne le motif de destruction des machines /aliens.

Aucune compassion pour les morts qui sont censé être touchantes.

Trent qui donne sa vie pour sauver Audrey et qui dit a son père de veiller sur elle alors qu'ils se connaissant depuis que quelques heures, ce n'est pas cohérent.

Il y a beaucoup d'incohérences, de choses illogique, et aucun attachement aux personnages.

Le meilleur du film c'est le bêtisier de fin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 128 fois
2 apprécient

Autres actions de Sqwick Beyond Skyline