Bande-annonce
Affiche Bienvenue à Cedar Rapids

Bienvenue à Cedar Rapids

(2011)

Cedar Rapids

12345678910
Quand ?
5.8
  1. 3
  2. 6
  3. 14
  4. 21
  5. 41
  6. 74
  7. 36
  8. 15
  9. 2
  10. 0
  • 212
  • 7
  • 59

Un homme quelque peu naïf doit quitter sa petite ville natale pour se rendre à Cendar Rapid, afin de représenter son mentor, récemment décédé, à une conférence régionale d'assureurs. Le choc culturel est assuré...

Casting : acteurs principauxBienvenue à Cedar Rapids
Casting complet du film Bienvenue à Cedar Rapids
Match des critiques
les meilleurs avis
Bienvenue à Cedar Rapids
VS
Avatar SlashersHouse
8
Préparez-vous au décollage de l'appareil.

Vous l'avez déjà vu, mais vous ne connaissez probablement pas son nom. Il s'appelle Ed Helms, mais il n'a jamais eu le droit à son propre film, en tout cas jusqu'à présent, et le voici donc dans une comédie signée Miguel Arteta, celui-là même qui nous avait servi le très sympathique Be Bad ! Tim Lippe (Ed Helms), agent d'assurances, est un homme simple qui n'a jamais quitté sa petite ville natale du Wisconsin. Lorsqu'il est obligé de se rendre à la grande convention professionnelle de la non...

3 1
Gump again.

Miguel Arteta nous avait précédemment offert un teen-movie infiniment sympathique avec "Be bad", mésaventures comico-sentimentales avec Michael Cera. Allait-il faire aussi bien avec "Cedar Rapids", comédie mettant cette fois en vedette Ed Helms, principalement connu pour son rôle dans les "Hangover" ? Et bien non, cent fois non, tellement "Cedar Rapids" se contente d'aligner tous les clichés, nous servant pour la sempiternelle fois l'histoire archie classique du grand benêt qui va petit à... Lire l'avis à propos de Bienvenue à Cedar Rapids

1
Critiques : avis d'internautes (16)
Bienvenue à Cedar Rapids
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Bienvenue à Cedar Rapids par Queen-Bitch

Ed Helms campe ici Tim Lippe, typique employé américain modèle, plein de bonne volonté, un peu (beaucoup) naïf voire carrément simplet, un personnage dans la lignée de ses rôles dans Very Bad Trip 1 et 2 et la série The Office US. Non loin d'un Longfellow Deeds de L'Extravagant Mr Deeds de Capra, Tim Lippe n'a jamais quitté sa petite ville natale jusqu'au jour où son travail dans une compagnie... Lire la critique de Bienvenue à Cedar Rapids

3
Avatar Queen-Bitch
5
Queen-Bitch ·
Critique de Bienvenue à Cedar Rapids par Charles Dervaux

A n’en pas douter, Miguel Arteta devrait officier bien plus dans le domaine de la comédie, du fait qu’il soit capable de surprendre avec au final pas grand-chose. Ce surprenant mélange de subtilité cinématographique, de dialogues féroces mais incroyablement tendres accompagné d’un jeu d’acteur quasi-irréprochable ne peut que plaire à chacun, quoi qu’en disent les critiques plus ou moins... Lire la critique de Bienvenue à Cedar Rapids

Avatar Charles Dervaux
6
Charles Dervaux ·
J'aurai dû le voir avant

J'adhère à la naïveté, le côté coincé et la gaucherie des personnages qu'adore incarner Ed Helms. J'adhère aussi à l'énergie comique extraordinaire de John C. Reilly qui avait fait tant d'étincelles opposée à celle de Will Ferrell dans "Frangins malgré eux". Pourtant, à sa sortie, je n'avais pas eu envie de voir "Bienvenue à Cedar Rapids" car sa bande-annonce ne m'avait pas fait rire et le... Lire la critique de Bienvenue à Cedar Rapids

Avatar Elgato65
7
Elgato65 ·
Vivaaaa ... Cedar Rapids ?

Les comédies indépendantes américaines n'ont plus vraiment grand chose à prouvé depuis de nombreuses années, qu'ils se nomment Little Miss Sunshine, Sunshine Cleaning, Juno, ou encore Thank you for Smocking. La part de drame-mélo y était doucement rajoutée histoire de vous faire verser une larme, mais dans le cas d'autres productions, la véritable vitamine réside dans l'humour et les références !... Lire la critique de Bienvenue à Cedar Rapids

5
Avatar thibaultbrock
7
thibaultbrock ·
Découverte
Midle-aged in revolt !

Et une merveilleuse comédie de plus pour Miguel Arteta, auteur le plus singulier dans le genre depuis... John Hugues ! Mais une fois de plus un film mal vendu, comme du sous Apatow ou Farelly (avec lesquels il n'a strictement aucun rapport), mal distribué, à la va vite en début d'été et très mal perçu par un public qui ne ressent que tromperie par rapport à l'emballage et ne réalise pas la... Lire l'avis à propos de Bienvenue à Cedar Rapids

Avatar Foxart
8
Foxart ·
Toutes les critiques du film Bienvenue à Cedar Rapids (16)
Bande-annonce Bienvenue à Cedar Rapids