Suburicon et le rêve américain...

Avis sur Bienvenue à Suburbicon

Avatar AlexisCine
Critique publiée par le

Après "Monuments Men" en 2014, Mr.Clooney nous revient en 2017 avec "Bienvenue à Suburicon". Un film mélant deux intrigues, dont une écrite il y a une vingtaine d'années par les frères Cohen, et une autre inspirée de la vraie histoire de la famille Myers à Lewittown en Pennsylvanie dans les années 50.
On suit donc les mésaventures de la famille Lodge d'un côté. Une famille blanche issue de la middle class américaine. Et de l'autre les difficultés de la famille Mayers (afro-américaine) à s'intégrer dans la ville Suburicon.
Le film a quelques difficultés au début de trouver son rythme, et définir ses enjeux, et se perd un peu entre ses deux intrigues... Mais une fois que la narration se lance concrètement, le suspens, la tension, les rebondissements, les relations entre les personnages sont réellement jubilatoire. Emporté par une bande-son qui est très novatrice et très marquante (Bravo Alexandre Desplat). Et un casting au top. Le film nous invite à réfléchir sur l'aveuglement que cause certains événements et qui empêchent aux gens de voir se qui se passe dans l'arrière cour.
Le film se trouve donc être une comédie noire, satyre du rêve américain et de l'American Way of Life pendant les années 50-60

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1267 fois
3 apprécient

Autres actions de AlexisCine Bienvenue à Suburbicon