Affiche Big Easy, le flic de mon cœur

Big Easy, le flic de mon cœur

(1986)

The Big Easy

12345678910
Quand ?
6.5
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 3
  5. 17
  6. 48
  7. 50
  8. 6
  9. 2
  10. 0
  • 128
  • 10
  • 89

Inspecteur à la Nouvelle-Orléans, McSwain ne crache pas sur les pots-de-vin et autres petits avantages. La belle vie, du moins jusqu’au jour où il doit faire équipe avec Anne Osborne, la séduisante assistante du Procureur. Alors que les cadavres commencent à s’accumuler autour d’eux, McSwain et...

Casting : acteurs principauxBig Easy, le flic de mon cœur
Casting complet du film Big Easy, le flic de mon cœur
Critiques : avis d'internautes (9)
Big Easy, le flic de mon cœur
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
A bâtons corrompus

Il est vraiment amusant d’avoir choisi "the big easy" comme titre pour un film si complexe. Car à peu près tout y est complexe, sauf peut-être sa trame. Le plus étonnant, c’est que ce n’est pas tellement grave, et ce sont même certains défauts du film qui continuent à rendre ce dernier profondément attachant. Anne Osborne (Ellen Barkin), jeune district attorney de la Nouvelle...

23 5
Avatar guyness
7
·
Oh, Yeh, Ya!

Nouvelle Orléans, années 1980 : Une guerre de territoires semble opposer divers clans mafieux, la police, emmené par le jeune inspecteur Remy MacSwain, essaye de démêler au mieux ces affaires, jusqu'à ce qu'un district attorney vienne s'intéresser de près à une série de meurtres... ainsi qu'aux activités de la police... En voilà une bonne petite comédie policière bien agréable à... Lire la critique de Big Easy, le flic de mon cœur

5
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·
Lâcher la McBride

Moins enthousiaste que certains cinéphiles le portant en triomphe, « The Big Easy » fait le pari toujours osé de mélanger les genres, en l'occurrence le polar (assez sombre) et la comédie pure et dure, lui donnant une dimension hybride parfois déconcertante, voire pas toujours convaincante, s'offrant même de temps en temps le luxe de concilier les deux... dans une même scène. Cela... Lire la critique de Big Easy, le flic de mon cœur

1
Avatar Caine78
6
Caine78 ·
Découverte
Quaid et brumes

Voilà encore une petite pépite oubliée du polar américain à la sauce eighties. Pas un chef d'œuvre, loin de là, mais un de ces petits films bien sympathiques comme on n'en fait plus. "The Big Easy", c'est le surnom de La Nouvelle Orléans, et il y a de quoi rester perplexe, puisqu'à l'origine le projet s'intitulait "Windy City" et devait se situer à Chicago! Un aspect... Lire l'avis à propos de Big Easy, le flic de mon cœur

3
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·
C'était mieux avant !

La Nouvelle-Orléans et son air moite et ivre, hors des Etats-Unis, hors du temps. Le cinéma des années 80 dans ce qu'il avaient de plus kitsch, criard et maladroit, mais aussi de plus sincère et mélancolique, sous la pellicule de blagues machos et de paillettes au synthé. Une structure narrative foutraque qui donne parfois l'impression de suivre le fil organique d'une série plutôt que celui,... Lire la critique de Big Easy, le flic de mon cœur

3
Avatar Scaar_Alexander
7
Scaar_Alexander ·
Toutes les critiques du film Big Easy, le flic de mon cœur (9)
Vous pourriez également aimer...