Le retour

Avis sur Birdy

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Je suis assez surpris que l'on ne cite pas ce film parmi les bons films de Cage, à croire que tout le monde l'a oublié malgré que ce soit Alan Parker à la réalisation. En tous cas, j'ai découvert ce film un peu par hasard, le pitch m'a intrigué et puis la présence de Cage m'a complètement décidé à le regarder.

D'ailleurs, à ce propos, les prochains projets de l'acteur sont plutôt intéressants, en espérant, bien sûr, que ça ne soit pas une grosse déception comme l'ont été "Mom and Dad" et "Primal" ; en tous cas, il y aurait un projet dans lequel le bougre joue son propre rôle (qui est le personnage principal), une comédie d'espionnage si j'ai bien compris le pitch, ce qui est assez délirant. Notons également que Jim Carrey a écrit une roman semi-autobiographique et qu'il a incorporé Nic Cage dedans comme un collectionneur de crânes de dinosaures (si je me souviens bien de l'interview) ce qui me donne furieusement envie de mettre la main sur ce bouquin (en espérant que Jim écrivain est mieux que Jim peintre). Soit.

L'intrigue est plaisante ; je ne suis habituellement pas fan de constructions en flashbacks, mais ici, cela fait sens et est bien exploité, surtout que l'auteur ne cède pas à la vilaine manie propre à ce genre de récit de couper lorsque la tension monte, à ma manière d'une série avec son cliffhanger, pour après revenir à une résolution en eau de boudin ; non les résolutions sont bien écrites, bien amenées, notamment la finale, assez touchante avant de conclure sur une blague assez surprenante. Les personnages sont également bien écrits et les situations permettent de bien les exploiter.

La mise en scène tient bien la route ; un découpage sobre, au service de l'histoire ; un montage bien rythmé, où l'on prend bien son temps pour raconter l'histoire. Le casting est excellent, Cage était quand même hallucinant dans sa jeunesse, avec sa gueule déconfite et sa méthode si particulière (pour entrer dans le personnage, il s'est fait retirer deux de ses dents récemment ajustées, et ce sans anesthésiant, ce qui expliquerait peut-être sa tronche de 'cake' qu'il tient tout du long). La bo passe bien. Les décors sont bien trouvés.

Bref, chouette petit film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 20 fois
4 apprécient

Autres actions de Fatpooper Birdy