👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Entre "Retour vers le futur" et "Camille redouble", une comédie inégale dotée de bonnes idées, de passages irrésistibles, mais aussi de quelques lourdeurs. Portée par le peps du duo Dubosc-Merad, cette variation plutôt sympa sur le voyage dans le temps mitonnée par l'ex-Nuls, Dominique Farrugia, se laisse voir sans déplaisir.

Clin D'œil :
Les deux rôles principaux incarnés par Kad Merad et Françk Dubosc étaient initialement prévus pour Guillaume Canet et Gilles Lellouche.

Bis
Aqualudo
3
Bis

A nous les garçons bis vers le futur ... du pauvre

Enième comédie reposant sur un duo - Merad le médecin qui se fait chier mais en fait non et Dubosq le queutard à la française - censé nous porter aux nues du rire, sous la houlette d'une valeur sûre...

Lire la critique

il y a 6 ans

11 j'aime

Bis
CamilleMekahNat
5
Bis

Les comédies françaises, c'était mieux avant.

Franck Dubosc + Kad Merad + Dominique Farrugia, on sait d'avance que ça va pas être un chef d'oeuvre de finesse et encore moins la claque cinématographique de l'année. En revanche, on peut espérer...

Lire la critique

il y a 7 ans

10 j'aime

Bis
DavidLozano
10
Bis

La nostalgie joyeuse

Deux amis d'enfance qui ont la quarantaine bien tassée retournent dans le passé, en 1986. Exactement la veille des résultats du bac. On connaît l'histoire d'avance, on sait comment cela va se finir...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime

Les Diaboliques
Blockhead
10

Critique de Les Diaboliques par Blockhead

Du roman de Boileau-Narcejac, Henri-Georges Clouzot tire un monument de noirceur et d'angoisse porté par les performances mémorables d'un trio infernal entouré, entre autres, d'un débutant dénommé...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Il faut sauver le soldat Ryan
Blockhead
10

Critique de Il faut sauver le soldat Ryan par Blockhead

On tient certainement là un des films les plus mûrs de Steven Spielberg qui alterne avec brio scènes de combat et éléments de réflexion sur la guerre en général, et sur ce cas en particulier. Tom...

Lire la critique

il y a 12 mois

6 j'aime

Jim Morrison, derniers jours à Paris
Blockhead
7

Critique de Jim Morrison, derniers jours à Paris par Blockhead

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1971, le corps de Jim Morrison est retrouvé sans vie à Paris, dans la baignoire d'un appartement, par sa compagne américaine Pamela Courson. Ce décès aux circonstances...

Lire la critique

il y a 11 mois

5 j'aime