Affiche Black

Critiques de Black

Film de et (2015)

  • 1
  • 2

Black, quand le cinéma « bruxellien » met K.O. le cinéma hollywoodien

Photos et critique sur: http://branchesculture.com/2015/11/10/critique-film-black-adil-el-arbi-bilall-fallah C’est un pic, c’est un choc, c’est une cathédrale de l’hors-norme: Black sort ce mercredi sur les écrans belges. Et derrière ce film d’un nouveau genre (du moins en Belgique), on... Lire l'avis à propos de Black

13 4
Avatar Alexis Seny
7
Alexis Seny ·

Roméo & Juliette & Des gangs

Il y a des contes qui se dupliquent à l’infini, des lignes directrices qui trouvent leur originalité dans le contexte dans lequel ils évoluent. Black est de ces histoires là. Mais attention : ne prenez pas trop vos aises. Ne prenez pas Black pour un coup d’essai. Le long-métrage est le deuxième film du duo de réalisateurs belges Adil El Arbi et Bilall Fallah... Lire la critique de Black

4
Avatar Hype_Soul
7
Hype_Soul ·

Black Out

Black, film sociétal et constat militant qui laisse sans espoir, les yeux humides face à la violence implacable d’une société en train de sacrifier toute une génération au nom de l’indifférence. Le film ne sortira pas en salle pour cause de bagarres ayant éclaté au cours des premières projections. Au nom également de la censure qui prédomine, depuis certains attentats, et qui fait que... Lire l'avis à propos de Black

4 1
Avatar Jambalaya
8
Jambalaya ·

Faudrait penser à prendre des acteurs la prochaine fois

Le film est largement trop court ou bien il ne se concentre pas assez sur l’essentiel. Je n’ai pas du tout ressenti l’amour entre les deux personnages principaux : on a le droit à un clip musical avec eux sur un toit, eux à la gare et voilà (d’ailleurs durant le flashback final on nous repasse bien ces rares moment qu’ils ont passé ensemble). S’il n’y avait pas eu de scène de cul explicite... Lire l'avis à propos de Black

Avatar Rebinami
4
Rebinami ·

Critique de Black par Ygor Parizel

Film très violent et qui renvoi une image désatreuse de certains quartiers bruxellois, si tout ce que l'on voit dans cette oeuvre est possible (et apparemment oui), c'est réellement révoltant. Ca raconte l'histoire d'amour (ce qu'il y a de mieux dans Black) entre un jeune homme arabe et une jeune femme noire issus de deux bandes. On aperçoit des pratiques barbares comme les viols collectifs,... Lire la critique de Black

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·

Critique de Black par Os_K_Art

Ce n'est pas un sujet qui me passionne et j'ai voulu à plusieurs reprises arrêter le film mais j'étais captivité par l'intrigue, ou alors par la beauté du cadrage de certains plan. Ce qui m'a fait tenir c'est que l'on ne sait pas quelles directions vont prendre les deux clans face aux problèmes qui se dressent sur leur chemin. L'amour entre les deux personnes rappelle évidemment l'amour de... Lire la critique de Black

1 1
Avatar Os_K_Art
7
Os_K_Art ·

Une descente aux enfers captivante

Un film qui ne tombe dans aucun des pièges qui lui étaient tendu au vu de son sujet. Bien sur, c'est un Roméo et Juliette des temps modernes, mais jamais il n'insiste de manière lourde sur la symbolique ou l'hommage à Shakespeare. Evidemment, le film est par moment violent, mais cette violence est filmée de manière maitrisée et calme et pas avec une contemplation gratuite, fascinée et... Lire la critique de Black

Avatar Alban de Fraipont
7
Alban de Fraipont ·

Romeo 1080 et Juliette Black Bronx.

Oui on est d'accord, le parallèle avec l'oeuvre de Shakespeare est clair. Et cet auteur va nous suivre tout au long du film, jusqu'à même une référence directe du héros (Marwan) qui prétend le lire comme alibi. Les Capulet sont des gangsters blacks du quartier Matongé de Bruxelles, et les Montaigu des pillards de Molenbeek. Le portrait des "familles" est brossé violemment, c'est... Lire la critique de Black

1 1
Avatar Ze Bix
9
Ze Bix ·

Ca fait mal.

Black est noir. Très noir. Black fait mal parce qu'il fait bien les choses. Il fait mal parce qu'il met mal. Le mal du mâle : sa lame comme arme, une larme comme âme. Ca fait mal au coeur, ça fait mal au moral et ça tue la morale. Aucune issue possible, même la fuite a pris la fuite. Sublimement réalisé, il asphyxie le spectateur autant que les personnages manquent d'oxygène. On... Lire l'avis à propos de Black

1
Avatar Narca
8
Narca ·

Roméo et Juliette en mode "barakis"

Sérieux?! Il ne faut pas non plus abuser! Bruxelles n'est pas la zone et le Grand Sablon n'est pas the Hunts Point. J'ai trouvé le film fort stigmatisant pour les communautés qui le sont déjà assez! Lire l'avis à propos de Black

1
Avatar Nané26
3
Nané26 ·
  • 1
  • 2