👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Blade Runner 2049

Sergent_Pepper
9

Clivages au désespoir, et détresse en amie.

Souvenez-vous : dans Blade Runner, crépuscule de l’humanité qui n’avait pour étoile que des néons publicitaires, on apprenait à mourir. Le film lui-même, pratiquement enterré à sa sortie, mit près de...

Lire la critique

il y a 4 ans

Djack-le-Flemmard
5

Blade Ruinneur

Denis Villeneuve est un metteur en scène qu'on apprécie. Sicario, Enemy, Premier Contact... la plupart de ses œuvres sont puissantes, et on sait le bonhomme capable de mettre une beauté plastique...

Lire la critique

il y a 4 ans

Chaosmos
9
Chaosmos

Simulacres et simulation

Pourquoi Blade Runner 2049 ? Cette question se posait à l'annonce d'une suite aussi intrigante qu'inquiétante et force est de constater qu'elle se pose encore aujourd'hui. La nouvelle création de...

Lire la critique

il y a 4 ans

Behind_the_Mask
9

Solitudes hémorragiques

Pour ne pas être seul, on se réfugie dans une mégalopole techno. On vit les uns sur les autres dans des cités dortoirs. Et personne ne se connaît. Et les rues sont remplies, de gens qui baissent la...

Lire la critique

il y a 4 ans

guyness
5
guyness

Tu seras un homme, mon film

Quelle que soit la face par laquelle on s'attaque à un mythe, à travers une suite ou un remake, on ne peut tenter de tutoyer ses sommets qu'au prix d'une traversée dégrisante des brumes qui...

Lire la critique

il y a 4 ans

MatthieuS
8
MatthieuS

Comment réussir une suite quasi-impossible en 10 leçons

Le film Blade Runner de 1982 est le genre de film auquel on ne peut échapper lorsque l’on est un tant soit peu attaché à la SF, ce que je suis depuis tout jeune. Sans dire que je suis passé à côté du...

Lire la critique

il y a 4 ans

Velvetman
9
Velvetman

Only Replicant Forgives

Blade Runner était attendu. C’est un doux euphémisme. Sachant que son prédécesseur a marqué tout un pan de la science-fiction au cinéma, la pression était grande. Dans un projet comme celui-ci, de...

Lire la critique

il y a 4 ans

Torpenn
5
Torpenn

Trente ans et des poussières

Comme son illustre prédécesseur, 2049 s’inscrit de plain-pied dans son époque. J’ai pu dire ailleurs comment pour Blade Runner ces marques outrageusement 80s n’avaient miraculeusement pas nui à la...

Lire la critique

il y a 4 ans

Clara_Gamegie
9

Anatomie du souvenir

À l’image du réplicant, Blade Runner 2049 est un prototype singulier. C’est un objet mouvant, troublant et colossal, bercé par une sorte de mélancolie désabusée, de désillusion teintée de soupçons...

Lire la critique

il y a 4 ans

blacktide
8
blacktide

Skinners in the Rain

C’était un de ces jours. Oui, un de ces jours où les palpitations du cœur semblaient inhabituelles, extatiques et particulièrement rapprochées au vue d’une attente qui était sur le point de...

Lire la critique

il y a 4 ans