Les suites ratées existent mais là c'est un comble ! Berlinger n'a pas compris le projet Blair Witch

Avis sur Blair Witch 2 : Le Livre des ombres

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Bon, ceux qui me connaissent savent que j'avais beaucoup apprécié "Le projet Blair Witch" malgré qu'il soit un peu lent et qu'il ne plaise pas à tout le monde. En entendant parler de cette suite, je ne savais pas à quoi m'attendre exactement mais j'avais espoir de voir un film réussi ou travaillé au minimum par un fan de la saga, je me suis fais avoir comme un bleu. Non seulement Joe Berlinger nous donne l'impression qu'il n'a pas aimé le premier "Blair Witch" (alors qu'il nous fait la suite) mais, en plus, on l'impression qu'il a fait un film de manière aléatoire avec des plans au hasard. Donc, ce film est une très mauvaise suite et un des plus mauvais films d'horreur que j'ai vu même si il a essayé de faire un film proche de l'enquête de police qu'il a suivi sur ce sujet, on va en parle en détails.

  • Positif

Ambition: En vérité, en découvrant le reportage sur ce qu'a fait le fameux Jefferson (qui n'est pas dans le film mais dans les bonus), je me suis rendu compte que Joe Berlinger cherchait à faire une histoire proche de ce reportage en faisant un film sur ce fameux tueur qui serait celui qui s'en serait pris aux trois étudiants du premier opus. C'est le genre de chose qu'on fait lorsqu'on veut faire un reportage ou un documentaire sur le sujet (chose dans quoi Berlinger est spécialisé d'ailleurs) parce qu'ils sont là pour nous raconter la vérité mais pas pour la suite d'un film qui a construit quelque chose et qui se déconstruit à cause d'une suite qui cherche à être plus proche de ce qui s'est passé dans la véritable histoire. Bref, il a cherché à détruire le premier opus avec sa nouvelle approche mais je salue son envie de vouloir être beaucoup plus proche de la véritable histoire (même si ce n'était pas le film idéal pour ça).

Histoire: Donc, c'est l'histoire de cinq personnes qui veulent aller dans la forêt de "Blair Witch" pour essayer de comprendre ce qui s'est passé mais vont passer une nuit dont ils ne se souviendront de rien et vont essayer de se protéger en se cachant chez Jeff. Ce n'est pas un très belle histoire mais ça se tient pour une suite et après tous ces événements qui ont eu lieu depuis le premier opus.

Musiques: Un jour, Monsieur 3D a dit que la musique métal était un indice pour voir qu'un film d'horreur n'était pas très réussi, il avait raison mais les musiques sont pas trop mal dans l'ensemble. C'est sûrement mon coté fan de rock et de métal qui me fait dire ça mais j'apprécie quelques musiques qui ont été mises pour ce long-métrage et ça fait plaisir.

Décors: Il faut admettre que la plupart des décors ont été assez travaillés dans ce long-métrage, j'ignore si ce sont de vrais décors ou si ça a été fait en studio mais ça passe plutôt bien dans l'ensemble.

  • Négatif

Personnages: Jeffrey (Jeffrey Donovan) est l'organisateur de ce voyage et c'est lui qui est chargé de filmer tout ce qui se passe afin qu'il puisse se faire un peu d'argent. D'accord, alors il profite de ce que les touristes ont vu et entendu sur la sorcière de Blair pour se faire un peu d'argent, comme la majorité des personnes, ça se comprend quand on se met à sa place. Par contre, pourquoi était-il dans cet hôpital au début du long-métrage ? On ne l'apprend que dans le reportage à ce sujet et non dans le film en lui-même et c'est une très mauvaise chose. Le film aurait du nous éclaircir à ce sujet et ça nous aurait aider à comprendre pourquoi le shérif est aussi cruel avec lui. Résultat, on le voit se faire crier dessus et être détesté par le shérif et on ignore pourquoi alors on est perdu. Tristen (Tristine Skyler) et Stephen (Stephen Barker Turner) sont des chercheurs sur l'histoire de la sorcière de Blair et ont profité de ce voyage pour affiner leurs recherches malgré que Tristen soit enceinte d'un enfant. D'accord, ça nous explique pourquoi ils sont venus dans ce voyage mais on ne sait rien d'eux à part ça et le fait qu'il voulait un enfant et pas elle. Et puis, si ma petite amie était enceinte, je ne l'aurais pas emmené avec moi dans ce genre d'endroit, ça serait irresponsable et stupide. Ce sont eux les plus attachants car ce sont les plus normaux mais leur stupidité gâche le peu de sympathie que j'avais pour eux. Kim (Kim Director) est une gothique qui les accompagne parce qu'elle aime ce qui est sordide et bizarre. D'accord, ça explique pourquoi elle est venue mais on aimerait bien savoir qui elle est véritablement et de savoir pourquoi elle est devenue gothique. Aussi, comment fait-elle pour voir qui va mourir et que les cassettes sont cachées sous terre ? Elle n'est vraiment pas normale cette fille. Erica (Erica Leerhsen) est une amoureuse de la nature qui est venue pour célébrer la nature et pour sa passion pour les sorcière bénéfiques, on va dire que c'est une raison valable pour qu'elle soit venue mais ça aurait été mieux de la connaître elle, de savoir ce qui l'a poussée à ce culte, ça aurait rendu le personnage plus attachant et plus intéressant à suivre et connaître. Enfin, le shérif Cravens est un shérif qui cherche à bien faire son boulot et qui ne lâche pas l'affaire quand il est sur une piste. Il aurait pu être un personnage cool et intéressant si on nous avait expliqué pourquoi il semble avoir une dent contre Jeff, ce qui n'est jamais fait dans ce long-métrage. Vous l'aurez compris, les personnages ne sont pas très attachants et n'ont rien à nous raconter d'intéressant sur leurs histoires personnelles (sauf Jeff mais ce n'est pas fait dans ce film). Ce sont des personnages qu'on oubliera aussitôt que le film sera terminé.

Introduction: J'aurais bien voulu dire que c'était une bonne introduction pour le fait qu'elle nous présente la ville et ses habitants depuis le long-métrage "Le Projet Blair Witch" mais je ne peux pas pour une seule raison, ils n'arrêtent pas d'insister sur le film et sur son histoire pendant trop de temps. Présenter pendant 2 minutes avec quelques extraits d'interviews et de journal télévisé, d'accord mais ça dure trop longtemps comme introduction et ça en devient vite énervant pour nous donner envie de passer à la suite mais par ennui et non par intérêt. Bref, cette introduction aurait pu être réussie si elle avait été plus courte, dommage. La scène d'après avec l'hôpital psychiatrique aurait fait une bien meilleure introduction aussi pour nous donner envie de connaître le personnage mais bon, vous avez mal choisi les scènes.

Texte: Nous rappeler que ça se passe après ce qui s'est passé dans le premier "Projet Blair Witch" était une mauvaise idée dans le texte du début parce que le reportage, qui nous est montré dans l'introduction, nous explique déjà tout ce qui s'est déjà passé. Donc, ce texte était fortement dispensable et on aurait pu démarrer par l'introduction directement. Après, on peut me dire que c'est nécessaire pour faire comprendre que ce film se passe après le premier opus, pour ceux qui découvrent la saga avec ce long-métrage, mais ce sont surtout les fans du premier opus qui seront attirés par celui-ci et aussi parce qu'on nous raconte toute l'histoire du premier dans l'introduction, dont c'était dispensable.

Journalisme: Il y a un gros souci avec les journalistes dans ce long-métrage, ils ne sont là que pour faire de la pub du premier film. Je ne plaisante pas, chaque interview nous parle du premier "Blair Witch" et ça devient soûlant de les voir faire de la pub pour celui-ci au bout d'un moment. En parler une ou deux fois, d'accord, mais pas trois fois parce que ça devient très lassant et on comprend facilement que ce n'est qu'une pub quand ils répètent tout le temps le nom du premier opus. Bref, les journalistes font peut-être leur travail mais il serait temps d'arrêter de vendre ce premier opus, on le connaît tous et ça ne sert à rien de nous faire de la pub pour un long-métrage qu'on a déjà vu avant celui-ci.

Titre: On est d'accord que le long-métrage s'appelle "Blair Witch 2: Le Livre des ombres" ? Alors, où est ce fameux livre dont parle le titre ? Même le menu du DVD nous montre un livre qui semble contenir quelque chose de maléfique. Ce n'est pas la peine de mettre "Le Livre des Ombres" dans le titre si ça ne parle jamais ou ne tourne jamais autour d'un fameux livre, même "Insidious: La dernière clé" avait mieux choisi son titre parce que tout avait commencé avec une clé et l'ouverture d'une porte par cette clé. Pardon mais le titre doit être cohérent avec le long-métrage, c'est une base essentielle que beaucoup de réalisateurs ont respecté.

Caméra subjective: On est d'accord pour dire qu'il s'agit d'une suite au premier opus, alors où est la caméra subjective ? Ce qui faisait une des plus grandes forces du premier opus était sa caméra subjective et justifiée qui nous faisait suivre le film du point de vue de nos personnages comme des reporters amateurs. Ici, on se contentera de la majorité des plans en plans normaux (champ contre champ par exemple) et de très peu de caméra subjective. Au revoir ce qui faisait la meilleure qualité du premier "Blair Witch".

Montage: C'est n'importe quoi ce montage, ça intervertit des plans de meurtre avec la forêt, des plans de paranormal qui n'ont rien à faire là ou plein de choses comme ça à pas mal de moments. A mon avis, le réalisateur et les responsables du montage ont du tiré les scènes à mettre au jeu de la roulette, c'est la seule explication que j'ai trouvé pour comprendre pourquoi le montage est aussi raté. Enfin, ce montage est vraiment mal fait et c'est très difficile de comprendre pourquoi ils ont réagi comme ça.

Mise en scène: Il n'y en a pas ou elle est très mal pratiquée ici. La mise en scène est censée nous aider à comprendre ce qui se passe sans avoir besoin de dialogue mais ça ne marche pas ici. Elle ne rend pas les situations plus fortes et elle ne raconte rien, c'est comme si elle n'existait pas malgré une ou deux idées comme emplacement de la caméra pendant l'interrogatoire. N'empêche que c'est tout le film qui avait besoin de mise en scène et non quelques séquences uniquement.

Jeu d'acteur: Non, là les acteurs n'ont pas envie de jouer dans la majorité des scènes et ça ne se voit que trop bien. Il y a certaines scènes où ils font des efforts mais ça ne suffit pas pour dire qu'ils sont dans leurs personnages en jouant à fond, on sent qu'ils ne veulent pas assumer leurs rôles. La prochaine fois, il vaudrait mieux prendre des acteurs qui ont réellement envie de jouer leurs rôles, au moins pour les rendre plus convaincants aux yeux des spectateurs.

Peur: Sérieusement, qui arrive à avoir peur en regardant ce long-métrage ? J'aurais eu plus peur devant "Happy Birthdead" ou devant "Ça" de 1990 (qui a mal vieilli mais était réellement construit comme un film d'horreur avec la mise en scène et les idées des différents monstres apparaissant. Aucune scène n'arrive à faire peur ou à réellement surprendre, c'est triste. Je n'ai même pas réussi à avoir peur pour les personnages tellement c'était difficile de suivre.

Son: Est-ce que quelqu'un peut me dire ce que c'est que ce bruit très énervant et inaudible pour changer de chaîne pendant les reportages ? C'est un son que je déteste et qu'on entend plusieurs fois dans ce long-métrage, vous auriez pu mettre un son qui évite de nous massacrer nos oreilles s'il vous plaît. Autant mettre un bruit qui dit que vous zappez plutôt qu'un grésillement très puissant et désagréable.

Filmage: C'est vraiment très mal filmé à certains moments, certains plans sont très moches, mal cadrés et/ou filmés à partir du mauvais angle. J'ignore si c'est le réalisateur qui a eu du mal à se décider à partir de quel angle il allait filmer les acteurs mais on sent qu'il a beaucoup de mal à trouver les bons angles.

Scénario: On est tous d'accord pour dire que le scénario n'a aucun sens ? Surtout que ça nous fait vraiment douter pour savoir si ce qui s'est passé est réellement arrivé ou si c'est ce qui a été montré aux policiers qui était vrai. Si on avait eu un scénario mieux travaillé, on aurait pas eu à se poser la question.

Fin: C'est une fin qui nous met dans l'incompréhension la plus totale et qui nous fait poser beaucoup de questions sur ce long-métrage. En tout cas, c'est vraiment une fin qui déplaira à beaucoup de personnes (PARTIE SPOIL pour plus de détails).

!!! PARTIE SPOIL !!!

Fin: Donc, à la fin, on apprend que les meurtriers des touristes étaient nos personnages et qu'ils sont aussi responsables de la mort d'Erica ainsi que de celle de Tristen parce qu'elle était considérée comme une sorcière. J'aurais bien dit que cette fin est bien mais c'est une fin qui me fait poser beaucoup de questions et qui n'est pas cohérente avec l'univers de Blair Witch. Le coup de tuer les touristes pour "s'amuser" parce qu'ils ont trop fumé et trop bu, ça d'accord, je veux bien admettre que ça a ait de la logique (même si tuer n'est pas du tout une bonne manière de s'amuser à mes yeux). Par contre, il faut m'expliquer le reste avec les cassettes d'enregistrement modifiées (ou réelles et eux sont devenus malades). Imaginons que ces cassettes aient vraiment été trafiqués par la sorcière, pourquoi aurait-elle pris toute cette peine pour les faire enfermer alors qu'elle tue ses victimes en général ? Il est difficile de croire que la sorcière veuille enfermer des gens plutôt que de les tuer. Et, si ces cassettes ne sont pas trafiquées, ça veut dire qu'on suit des malades mental depuis le début et qu'ils ne sont pas du tout comme on les voyait dès le début. Bref, pour moi, cette fin est juste la preuve ultime que Berlinger ne voulait pas faire ce "Blair Witch 2" et que cette suite n'aurait jamais du exister.

Infidèle: Est-ce quelqu'un peut m'expliquer pourquoi Stephen s'est imaginé trompé sa copine avec Erica ? Ça aurait pu fonctionner si il en avait marre de sa copine, si il avait regardé d'une certaine façon ou d'autres idées pour justifier cette envie pour lui. Et Erica ? Pourquoi elle aurait envie de faire l'amour avec Stephen alors qu'elle ne le regarde que comme un de ses amis depuis le début du long-métrage, on ne les a pas vu se rapprocher plus qu'au début. Cette séquence est là pour gagner du temps et amener un élément sans intérêt, rien de plus.

Réalisateur: Alors, en regardant le CV de Joe Berlinger, je me suis rendu compte que c'était surtout un réalisateur de documentaires (et qui sont très bons dans leur ensemble). Pour comprendre, Blair Witch 2 était son premier long-métrage de fiction et ça lui a permis de comprendre qu'il n'était pas fait pour ce genre de film (que l'histoire soit réellement arrivée ou pas, je l'ignore) mais plutôt pour le documentaire pour montrer la vérité. Au moins, ce premier film lui a permis de voir sa véritable vocation, les documentaires et ça lui va bien en plus.

Message: La séquence où ils découvrent ce qu'ils ont fait pendant la nuit fonctionnent afin de nous faire comprendre qu'ils ont disjoncté à force de boire et de fumer de la drogue. Au moins, ça nous transmet le message qu'il ne faut pas fumer de drogue et boire trop d'alcool, même en soirée, et ça nous permet de savoir qui a cassé la caméra tout en commençant à deviner le pourquoi.

Au final, c'est une très mauvaise suite qui n'a pas compris ce qui faisait la force du premier opus et c'est un mauvais film d'horreur qui n'arrivera pas à faire peur à qui que ce soit. Entre le jeu des acteurs médiocre, un montage aléatoire, des personnages peu intéressants, un scénario mal écrit et une fin si confuse, il est très difficile d'apprécier ce long-métrage, même en tant que plaisir coupable. Après, on voit que Berlinger a voulu tenter une approche plus réaliste de cette affaire avec cette suite mais ce n'est pas ce qu'il fallait pour que cette suite soit réussie. Il aurait du chercher à comprendre ce qui a plu dans le premier Blair Witch pour pouvoir faire une suite qui aurait pu plaire aux fans plutôt que de changer toute la recette.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 994 fois
7 apprécient

FloYuki a ajouté ce film à 4 listes Blair Witch 2 : Le Livre des ombres

Autres actions de FloYuki Blair Witch 2 : Le Livre des ombres