Exploitation, misogynie et propagande outrasigeante: un véritable conte de fée!

Avis sur Blanche-Neige et les Sept Nains

Avatar Gharlienon
Critique publiée par le

Le chien pensant : chronique 2

Il est toujours aussi fascinant et désolant de constater à quel point des oeuvres qui nous apparaissent comme des plus innocentes au prime abord révèle après bien des analyses une lecture des plus nauséabondes. Et d'autant plus quand elles appartiennent au patrimoine culturel de tout un chacun. Mais hélas ! Sept fois hélas ! Nous allons devoir aujourd'hui évoquer l'une des plus fameuses oeuvres de la prestigieuse compagnie Disney dont les dégâts sur les consciences de nos parents et grands parents et comble du malheur sur celles de nos pauvres enfants sont incalculables. Et qu'est-elle très chers impatients interlocuteurs ? Et bien ni plus ni moins que l'honteux Blanche-Neige et les Sept Nains!

En effet, sous son apparitude de joyeux petit conte pour enfants ne se cache rien d'autre qu'un sinistre objet de propagande d'un autre âge ! Les pauvres petits nains exploités sans vergogne par une force invisible... Quoi de plus représentatif de l'outrasigeante politique tayloriste qui sévissait dans l'industrie des années 30 et asservissait les nobles travailleurs à un rythme de travail effréné ? Qu'elle gaititude peuvent-ils bien avoir à travailler avec acharnement dans les mines ? Peut-on même avoir encore envie de chanter face à un tel travail sans finitude ? Pour qu'elle fin ? Cette vision d'un épanouissement au sein de la pratique d'une tâche répétitive n'est qu' honteuse absurditude visant à abrutir nos enfants !!! Et plus grave encore; à caricaturer les "personnes de taille plus petites que la moyenne" et les réduire à une vision indigne de simple exécutant sans cervelle !!!

Mais il y a pire.... Comment au sein d'une société si civilisée que la civilisation américaine a-t-on pu transmettre une telle glorification de l'intolérititude et de la machitude ? Gentille Blanche-Neige, brave femme au foyer toujours dévouée et consentante pour faire les corvées ménagères... Honteux! Dégradant !! Humilifiant !!! Comment dans le pays présenté comme le modèle de l'émancipation féminine a-t-on pu réduire ainsi l'image de la femme de cette façon ??? Celle-ci, bien entendu maladroite et sotte ne songe uniquement qu'à rencontrer le doux prince de ses songes et comme toute bonne pécheresse est punie de par sa céditude à la tentation à une sentence éternelle... Triste reprise de la tradition hellénistique conjugué à un christianisme des plus rétrogrades; comment en effet ne peut cerner une référence volontaire à la bible et à Eve et Adam par le choix de la pomme ? Désolifiant vraiment. On notera également la focalisation unique sur la beauté extérieure pour marquer de façon positive le noble sexe...

Ah mais que ne serait pas un récit archaïque sans une bonne dose d'intolérititude? La poursuite barbare et frénétique des nains envers la "vilaine" sorcière n'est-il pas un moyen scandalifiant pour promouvoir la chasse à l'hérésie? Et même, comblitude de la chose, faire accepter implicitement la future chasse aux infortunés défenseurs du prolétariat lancé par le maccarthysme? Ne voit-on pas que la représentation même de la forêt comme repaire d'une foultitude d'esprits malfaisants n'est qu'un prétexte pour justifier l'éradication sauvage des infortunés sylvains?

De ce fait, je vous conjure, parents de tous les nations de vous réunir pour faire interdire ce scandalifiant et abracadabrant vestige des temps moyenâgeux pour le bien être de nos générations futures et si fait de nos sociétés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1741 fois
41 apprécient · 13 n'apprécient pas

Autres actions de Gharlienon Blanche-Neige et les Sept Nains