Affiche Bleu d'enfer

Critiques de Bleu d'enfer

Film de (2006)

Sous le soleil.

Comédien aperçu dans le mythique Christine de John Carpenter, et metteur en scène entre autres de Blue Crush et Touristas, John Stockwell livrait en 2005 une sorte de remake officieux de The Deep avec ce Into the Blue tout entier voué à la plastique avantageuse de son jeune casting. S'articulant autour... Lire la critique de Bleu d'enfer

11
Avatar Gand-Alf
4
Gand-Alf ·

Me faire m'endormir devant Jessica Alba! Fallait vraiment le faire?

Le réalisateur est un génie (maléfique évidemment). On nous promet des étudiants en archéologie qui trouvent l'épave d'un avion avec une cargaison de coke, et qui après ont des ennuis. Bon déjà en voyant Paul Walker et Jessica Alba et leurs (absence globale de) vêtements, on sent que l'univers de l'histoire est surtout un prétexte digne d'un film pornographique pour mettre des beautiful people à... Lire la critique de Bleu d'enfer

9
Avatar Jibest
1
Jibest ·

Critique de Bleu d'enfer par Slurm

Gloubloug...pan...boum...tchack....glougloublglouglou....hiiiiiiiiiii.....boum.....ahhhhhhhhhhhhhhhhh....planalba...gloublglouuuuuu....pan...tac....tac....glouuuuuu...planabla...tac...tac..mpfmffffff....boum ! Bref, 2. Lire la critique de Bleu d'enfer

18 2
Avatar Slurm
2
Slurm ·

Critique de Bleu d'enfer par Flagadoss

Beuh. Heureusement qu'il y a Jessica Alba dans des longues scènes où elle nage. Le scénario du chercheur de trésors sur un ile paradisiaque c'est quand même vachement surfait, tout ça dans un film complètement convenu et tellement consensuel qu'il en devient non consensuel. C'est ça de produire des films juste pour des acteurs et en pensant que le RoI est proportionnel à l'investissement de base. Lire l'avis à propos de Bleu d'enfer

5
Avatar Flagadoss
2
Flagadoss ·

Botoxe-toi et huile ton body.

Tellement pathétique, ce cliché de la blondasse convoitée par tous les pirates, et du musclé, son pseudo boyfriend moitié jaloux et viril - moitié souffrant et fragile, qui vivent heureux mais enviés sur un bateau au milieu des dauphins... On leur colle une intrigue quand même, histoire de pas troooop rabattre les mêmes scénarios. Bleu d'enfer aurait pu être la définition même de ce que doit... Lire la critique de Bleu d'enfer

4 2
Avatar Suzanne Marie Bénac-Colin
2
Suzanne Marie Bénac-Colin ·

Corps d'enfer

L'affiche annonce la couleur en indiquant clairement que c'est pas un film d'intello mais un film exotique. Nous avons Paul Walker pour les femmes ou les homosexuels, et Jessica ALBA pour les mecs ou les lesbiennes,et les deux pour bi (Ici, pas de discriminations). Ce film leur a permis de faire une pause rémunérée avant "La peur au ventre" pour Paul et "Sin city" pour Jessica qui sont... Lire la critique de Bleu d'enfer

3
Avatar Hawk
3
Hawk ·

C'est triste un enfer paradisiaque

Les amateurs de films d'aventures s'ennuieront, ceux d'action s'endormiront et ceux de belles femmes iront le voir en cachette. Une mer translucide, des plages de sable chaud et Jessica Alba en bikini : à quoi bon s'embarrasser avec une intrigue ? C'est ce que Matt Johnson (malheureux scénariste de Torque) a dû se dire. Le gentil Jared (Paul Walker) sort avec la non moins sympathique et... Lire la critique de Bleu d'enfer

3
Avatar Aede
1
Aede ·

Pour le joli cul d'Alba

John Stockwell, j'ai vu son Touristas. C'était un peu long et maladroit, mais y avait de belles séquences, surtout celles sous l'eau. Quand je regarde sa filmographie sur imdb, je vios Middle of Nowhere, Cheaters et Crazy/Beautiful qui m'intéressent. Et pourquoi pas Dark Tide avec la sexy Halle Berry? Bleu d'enfer souffre d'un scénario pas toujours bien rythmé. On tourne en rond trop longtemps... Lire la critique de Bleu d'enfer

2
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Alba tous les records...

Non là vraiment c'est plus possible. Il faut arrêter les films sans scénario. Et aux dialogues merdiques ! Je plante la scène : sur un bateau, alors qu'il colmate une trappe, le 'héros' décide de faire un câlin avancé à sa tendre moitié. Arrive alors un ami à lui, qui prend des nouvelles : - Ca va ? Qu'est-ce que tu fais ? - Comme tu vois, je rebouche des trous. Voilà voilà. Quel sens de la... Lire la critique de Bleu d'enfer

2
Avatar Groovypulse
1
Groovypulse ·

Critique de Bleu d'enfer par pasteque68

Bleu d'enfer ou Into the Blue est d'abord, il faut le dire , tout entier voué à la plastique avantageuse de son jeune casting. S'articulant autour d'une histoire un brin confuse de chasse au trésor et de trafic de drogue, le spectateur va baver devant les monumentales petites fesses de Jessica Alba. A côté de l'implication physique de ses comédiens, le film est une très jolie carte postale... Lire la critique de Bleu d'enfer

Avatar pasteque68
8
pasteque68 ·