Nous allons procéder à une maintenance du site ce mercredi de 10h00 à 11h00. Le site sera indisponible pendant ce temps.
Affiche Blindness

Critiques de Blindness

Film de (2008)

Critique de Blindness par Clacadou

Avec cette épidémie qui rend aveugle, Meirelles nous assène sa morale bien pensante sur l'aveuglement des hommes, qui sont obnubilés par leur confort matériel et ne voient plus le monde tel qu'il est. Et le réalisateur ne nous épargne rien pour étayer sa démonstration : vision messianique de la voyante qui guide le troupeau d'aveugles, opposition bien / mal, inhumanité des autorités, retour... Lire l'avis à propos de Blindness

21 3
Avatar Clacadou
3
Clacadou ·

Cécité interdite

Une épidémie de cécité touche de plein fouet une ville, voire un pays et plus particulièrement une poignée de personnages lourdement cosmopolite qui est censée nous passionner pendant plus de deux heures... Très vite, le gouvernement décide d'envoyer tous les malades dans un centre fermé, en quarantaine... Ayant l'impression d'avoir une thèse à faire passer, le réalisateur appuie lourdement sur... Lire l'avis à propos de Blindness

30 19
Avatar Torpenn
3
Torpenn ·

Critique de Blindness par Moossye

Film de Fernando Meirelles, Blindness est l'adaptation du roman L'Aveuglement de l'écrivain et journaliste portugais José de Sousa Saramago (prix Nobel de littérature). « Le pays est frappé par une épidémie de cécité qui se propage à une vitesse fulgurante. Les premiers contaminés sont mis en quarantaine dans un hôpital désaffecté où ils sont rapidement livrés à eux-mêmes, privés de tout repère.... Lire l'avis à propos de Blindness

10 2
Avatar Moossye
7
Moossye ·

Rien pour vos yeux

Après un parcours honorable, dont The Constant Gardener un des trois meilleurs films de 2006 ( même si techniquement il devait dater de 2005, mais je l'ai vu en Janvier 2006 ) Fernando remet le couvert avec un film alléchant : une sorte de parabole sur la cécité de l'être humain face à l'horreur humaine, avec une photo blanchâtre des plus intéressantes. En plus y'a Mark... Lire l'avis à propos de Blindness

13 1
Avatar Mike Öpuvty
1
Mike Öpuvty ·

Agréablement surpris !

Je m'attendais à un énième film avec des zombies et je me suis retrouvé face à un huis clos (la moitié du film) à l'image dé-saturée. Blindness est un film qui fait s'interroger sur la nature réelle des humains (privés d'un sens majeur, ils deviennent les pires bêtes) et permet (tout comme dans The Mist par exemple), de montrer comment s'organise l'humanité lorsqu'elle est livrée à elle-même.... Lire l'avis à propos de Blindness

8 11
Avatar artificier
8
artificier ·

Sommes-nous aveugle devant la cruauté humaine ?

Blindness est clairement une idée splendide sur le papier ! Commençons pars ce synopsis de taré : Le pays est frappé par une épidémie de cécité qui se propage à une vitesse fulgurante. Une femme n'a pas été touchée par la " blancheur lumineuse ". Mais bordel quelle idée géniale, on peut déjà, avant même de voir le film,... Lire la critique de Blindness

4 1
Avatar el-thedeath
6
el-thedeath ·

I'm blind.

Edit (h Piaf) : tout ce que je dis en-dessous reste vrai, seulement les défauts du film me reviennent bien plus en mémoire que les qualités que je lui avait trouvées... Problème de rythme, petit côté moralisateur et pervers... Du coup je descends à 7. L'annonce d'une future collaboration entre Jamel Debbouze et le réalisateur du très bon Cité de Dieu et de l'excellentissime Constant Gardener,... Lire l'avis à propos de Blindness

7
Avatar El-Lukiñho
7
El-Lukiñho ·

Critique de Blindness par Assche

J'ai detesté ce film. Les personnes aveugles passent très rapidement du statut d'handicapés au statut de victimes consentantes. Pas de place dans le camp ? ok. Rationnement de nourriture ? ok. Il va falloir payer pour la nourriture ? ok. etc. Les aveugles acceptent tout, sans se rebeller, sans se poser de questions, comme si ce traitement était normal. Le film ne montre aucune évolution du... Lire la critique de Blindness

4 3
Avatar Assche
3
Assche ·

Mystérieux, onirique, stylisé mais maladroit.

(Le pays est frappé par une épidémie de cécité qui se propage à une vitesse fulgurante. Une femme n'a pas été touchée par la " blancheur lumineuse ") Une ambiance mystérieuse et onirique à la the Leftovers, ou le réalisateur ne prends pas la peine de nous faciliter la vie avec la moindre explication. On est aussi perdus que les personnages . Le traitement de la photo, des plans et de l'image... Lire l'avis à propos de Blindness

3 3
Avatar Molloch
7
Molloch ·

Foolishness

Un film brésilien, canadien et japonais. Un réalisateur brésilien. Des acteurs essentiellement américains, mais pas que. Une chose semble évidente : Blindness est un film cosmopolite, mais pas que. Ce film peut se targuer d'aborder tous les sujets qu'un The Mist (Frank Darabont, 2008) et qu'un 28 Days Later (Danny Boyle, 2003) ont si brillamment traité, mais pas que. Car à la différence de ces... Lire la critique de Blindness

3
Avatar Kelemvor
7
Kelemvor ·