👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Après s'être fait remarquer en méchant karatéka russe dans Karate Tiger et avoir été (très rapidement) remplacé dans le rôle du Predator, Jean-Claude Van Damme s'offre en 1988 un premier grand rôle, celui de Frank Dux, rôle qui restera comme l'un de ses meilleurs au cours de sa filmographie. Inspiré par la vraie vie du combattant professionnel éponyme, Bloodsport met en scène ce soldat américain participant à un célèbre tournoi non autorisé de Hong Kong : le Kumité, réputé pour sa violence extrême.

Notre jeune héros se lie d'amitié avec un Américain un brin bourrin (Donald Gibb, campant ici le comique de service), leur intermédiaire local, une jeune journaliste curieuse, unique élément féminin obligatoire du film et un agent enquêtant sur sa désertion au sein de l'armée (Forest Whitaker, alors inconnu du grand public). L'ennemi de taille du film est quant à lui interprété par le monstrueux Bolo Yeung dans son rôle le plus marquant après celui de Opération Dragon. Les affrontements sont heureusement ici nombreux et variés, les différents combattants venant des quatre coins du monde, on a là une bonne démonstration de multiples styles d'arts martiaux tous aussi violents les uns que les autres.

Jean-Claude, lui, dévoile enfin toute l'étendue de son talent : des poses de frime, un sourire ravageur, un grand écart inoubliable et des coups de pieds envolés majestueux. Si le scénario est excellent bien que classique, la mise en scène du méconnu Newt Arnold laisse à désirer, les scènes de dialogues et autres flashbacks étant tout simplement ringardes comparées aux réjouissantes et violentes séquences de combats. On s'amusera donc du jeu d'acteurs peu reluisant (surtout au niveau des figurants), de répliques cinglantes dignes des meilleurs nanars et bien entendu du combat final un brin poussif mais néanmoins exaltant. Un film culte qui a à peine vieilli.

MalevolentReviews
7

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 3 ans

1 j'aime

Bloodsport, tous les coups sont permis
B_Jérémy
9

Comment un jeune Belge a réussi à marquer le monde cinématographique des arts-martiaux?

De 1975 à 1980 Franck W. Dux à livrer 329 combats. Il s'est retiré invaincu avec le titre de champion du monde de Full Contact catégorie poids lourd. Mr Dux détient toujours 4 records du monde...

Lire la critique

il y a 4 ans

47 j'aime

20

Bloodsport, tous les coups sont permis
Gothic
6

Jean-Claude Dux

Bloodsport, c'est quand même le pinacle du grand écart (je me suis arrêté de compter à 6, et même pour un Van Damme c'est énorme). Avec Miss Gothic, c'est d'ailleurs devenu la base de notre système...

Lire la critique

il y a 5 ans

38 j'aime

21

Bloodsport, tous les coups sont permis
Ryo_Saeba
8

Critique de Bloodsport, tous les coups sont permis par Ryo_Saeba

Et dire que la sortie de ce film n'a failli jamais voir le jour ... Heureusement que notre cher Jean Claude a passé ses nuits à remonter le film. Car il faut le dire, Bloodsport c'est 1h30 de pur...

Lire la critique

il y a 11 ans

25 j'aime

4

Wonder Woman 1984
MalevolentReviews
3

Tant qu'il y aura des hommes

Toujours perdu dans une tourmente de décisions visuelles et scénaristiques, de décalages et de tonalités adéquates, DC Comics se fourvoie une nouvelle fois dans un total manque de cohésion et par...

Lire la critique

il y a plus d’un an

62 j'aime

5

Kaamelott - Premier Volet
MalevolentReviews
5

Les prolongations

Il l'a dit, il l'a fait. Plus de dix ans d'absence, dix ans d'attente, dix ans de doute, une année de retard à cause de la pandémie. Kaamelott a marqué la télévision, de par son ampleur, son aura...

Lire la critique

il y a 10 mois

39 j'aime

10

Dune
MalevolentReviews
5
Dune

L'Épice aux étoiles

Attendu comme le Messie, le Dune nouveau aura été languissant avec son public. Les détracteurs de Denis Villeneuve s'en donne à cœur joie pour défoncer le produit à la seule vue de sa bande-annonce,...

Lire la critique

il y a 8 mois

38 j'aime

5