Affiche Bloody Sunday

Critiques de Bloody Sunday

Film de (2002)

De la cohue au chaos

Bloody Sunday ne partait pas pour me plaire. Ces fondus rébarbatifs me rendaient fous et plus le temps passait, moins l'approche choisie par Paul Greengrass me plaisait. Pendant trois quarts d'heure, c'était le même manège. Les militaires qui répétaient comme des magnétophones que cette fois, ils étaient prêts à mettre une bonne branlée aux hooligans. Ivan Cooper qui répétait sans cesse, dans... Lire l'avis à propos de Bloody Sunday

14 1
Avatar Endless_
7
Endless_ ·

Critique de Bloody Sunday par Truman-

Basé sur des faits réels Bloody Sunday est un film choc, j'ai hésité a voir ce film car Paul Greengrass n'est pas un réal que je considère comme intéressant . Et bien j'ai pris une claque car Bloody Sunday est l'exemple du réalisateur talentueux qui sera bouffé par Hollywood et qui en a dans le ventre . Bloody Sunday c'est l'histoire d'une marche a but pacifique qui sombrera dans un bain de... Lire l'avis à propos de Bloody Sunday

22 3
Avatar Truman-
9
Truman- ·

Critique de Bloody Sunday par Adora63

Était-ce un bon ou un mauvais film ? De bon ou de mauvais goût ? Je ne sais pas vraiment. Quoi qu'il en soit la question n'est pas là quand on achève le film. La question est plutôt : "Mais comment cela a-t-il pu arriver ?". Bien sûr, ce "bloody sunday" n'est pas le seul exemple d'une manifestation "pacifique" qui dégénère et qui, pour le coup ici, donne lieu au début de la guerre civile... Lire la critique de Bloody Sunday

14 2
Avatar Adora63
8
Adora63 ·

La plus grande honte de l'armée anglaise.

Bloody Sunday est un film choc. Le genre de film qui file une boule dans l'estomac et dont le visionnage ne laisse pas indemne. La seule musique du film, une version live de "Sunday Bloody Sunday" de U2 qui fait office de générique de fin n'aura jamais eu une telle intensité et une telle résonance. Paul Greengrass... Lire la critique de Bloody Sunday

12
Avatar Jake Elwood
9
Jake Elwood ·

You too !

Si "Bloody Sunday" est un tel choc cinématographique, une expérience de spectateur aussi mémorable, c'est que Paul Greengrass réussit à retrouver quelque chose de la vérité de la vie (celle de gens simples déchirés dans le conflit millénaire de l'Irlande) tout en construisant une effroyable démonstration - on peut penser aux meilleurs Costa Gavras... Lire la critique de Bloody Sunday

5
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Abus de fondus au noir en première partie mais le coup de poing parvient à nous toucher !!!

La première moitié, ou ce qui fait à peu près une première moitié, en fait franchement un peu trop avec ses 10000 fondus au noir et on a un peu de mal à pleinement se concentrer sur l'histoire et les personnages, même si le charisme certain de James Nesbitt, qui joue le protagoniste, parvient in-extremis à éviter qu'on se désintéresse trop vite de l'ensemble. Cela aurait été dommage car une... Lire l'avis à propos de Bloody Sunday

7
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

Critique de Bloody Sunday par Shortlegg

Bloody Sunday m' a retourné. C'était limite si je voulais pas aussi casser du flic, du militaire, j'en sais rien mais casser de l'injuste. James Nesbitt est un superbe acteur, quelque chose de puissamment vrai pour des rôles souvent casse gueule. Greengrass est très habile, à la fois documentaire, à la fois fiction, il oscille entre une parfaite maîtrise du rendu sur écran et d'un je ne sais... Lire l'avis à propos de Bloody Sunday

5
Avatar Shortlegg
9
Shortlegg ·

Restituer l'évènement sans le travestir.

D'abord sobre puis tendu, haché, avant de virer ardent et pulvérisé, le filmage, épousant les mouvements de la foule, accède à un puissant réalisme qui, paradoxalement, doit tout à l'extrême rigueur de sa mise en place. Un film à voir, pour ne jamais oublier. Lire l'avis à propos de Bloody Sunday

7
Avatar Senscritophiliste
7
Senscritophiliste ·

La loi du plus fort

L'histoire se passe en 1972 en Irlande du Nord. Une manifestation pacifique pour l'égalité entre catholiques et protestants dégénère. L'armée tire dans la foule faisant une dizaine de morts et des blessés. Le film tient en deux phrases. L'unité de temps et de lieu sont quasiment respectées : pendant 1h45 nous sommes immergés dans le quartier de Derry, théâtre de cet événement sanglant. Un... Lire la critique de Bloody Sunday

3 2
Avatar Maeva-Wallace
6
Maeva-Wallace ·

I can't believe the news today

Impressionnant. Le parti pris de Paul Greengrass (tourner caméra à épaule l'événement) est une réussite insolente pour nous rapprocher au plus près de la violence qui avait frappé en cette année 1972. Ce devoir de mémoire aurait pu se révéler d'un ennui assez insoutenable : il est une véritable leçon de cinéma, nous prenant aux tripes du début à la fin. Rarement l'impact des balles ont eu une... Lire la critique de Bloody Sunday

1
Avatar Caine78
9
Caine78 ·