Blow Out : In !

Avis sur Blow Out

Avatar overcube
Critique publiée par le

- Ça c'est un cri...

Je rajouterai : ça c'est un film ! Et pas n'importe quel film. Non monsieur ! Ici ça transpire l'amour du septième art, ça dégouline de passion ! "El maestro" donne la mesure et le ton pour nous offrir un spectacle de toute beauté.

De Palma n'est pas n'importe quel péquenaud. Une figure mythique, un réalisateur, un auteur. Il ne propose pas de simples films... Ce sont des tableaux où De Palma peint ses obsessions, ses angoisses. Beaucoup de critiques ne voient en lui qu'une pâle copie d'Hitchcock... Un digne héritier sans doute, mais son cinéma n'est pas un plagiat. Avec une profonde compréhension de l'oeuvre d'Hitchcock, De Palma nous apprend à voir.

"Blow Out" est une variation du film "Blow Up" d’Antonioni. Ce dernier prenait pour héros un simple photographe. Prenant des clichés, il se rendit compte par la suite qu’il était le témoin d’un meurtre. Dès lors, il s’attelle à retrouver dans ses photos le déroulement du crime. De Palma choisit comme protagoniste un preneur de son. Alors que ce dernier enregistre des bruitages dans un parc, il assiste à un accident de voiture. Notre bougre ne pourra sauver que la passagère. Le conducteur, un homme politique, est retrouvé mort. Persuadé d'être le témoin d'un complot, notre héros va tenter de reconstruire le crime. Avec les sons qu'il a enregistrés et de photogrammes d'un journaliste présent le jour de l'accident, il va monter le film retraçant les évènements.

Ce qui aurait pu être un banal film sur les complots politiques, dépasse son sujet. "Blow Out" est la synthèse des obsessions du réalisateur. Le complot, le rôle des images, la paranoïa... Un ballet cinématographique, les trouvailles de mise en scène s’enchaînent à un rythme fracassant qui vous donnent le vertige. Mais le coeur du film, c'est la déclaration d'amour du réalisateur au cinéma.

"To Blow Out" signifie faire exploser. Il s'agit de faire exploser le septième art, pour étudier ce les atomes qu'ils le composent . Nous découvrons les dessous d'une réalisation, au fur et à mesure que le héros construit son film. On explore les dédales qui amènent les images au grand écran.... Quel frisson !

Le film se termine sur un passage poignant. Livrant ainsi les états d'âme du réalisateur. On le découvre angoissé, amoureux, passionné mais triste. Tellement triste. Je cite la séquence finale, bouleversante, qui voit le héros étant aux proies à sa culpabilité et à son art.

Au final, "Blow Out" est particulier dans la filmographie de l'auteur car celui-ci se met à nu. Cette courte critique ne suffit pas à rendre hommage. Il y a tellement de choses à dire. Aussi, la seule chose utile est de vous conseiller de voir le film !

Une critique par tsointsoin du blog format 35

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 703 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

overcube a ajouté ce film à 1 liste Blow Out

  • Films
    Illustration Top 10 Films

    Top 10 Films

    Avec : Blow Out, Blade Runner, Blade II, Donnie Darko

Autres actions de overcube Blow Out