Affiche Blow-Up

Critiques de Blow-Up

Film de (1966)

La vie est un songe

Blow up est un rêve brumeux, une horloge sans aiguilles ; tout se dilue dans l'oubli, rien ne dure. C'est la présentation d'un monde libéré de vieilles entraves, de vieilles conventions, y compris la convention d'un cinéma porteur de sens, manifeste et explicite. Dans un Londres en apesanteur,Thomas, un peu imposteur, règne sur ses modèles, comme un poisson dans l'eau, mais se sent... Lire l'avis à propos de Blow-Up

48 7
Avatar Quantiflex
8
Quantiflex ·

Agrandissez-vous l'âme.

Un film exceptionnel et déroutant à bien des points de vue. Qui fit scandale à son époque : c'était la première fois que l'on voyait un corps de femme dénudé dans un film non pornographique, celui de Jane Birkin en l'occurrence. Le thème central du film est la limite entre virtuel et réel. Thomas, hors de son studio où il règne en maître omnipotent (et tyrannique, j'y reviendrai), monde virtuel... Lire l'avis à propos de Blow-Up

75 5
Avatar Pedro_Kantor
10
Pedro_Kantor ·

« You have never seen me »

Tout a été dit, et surtout écrit sur Blow Up, un film qui se prête particulièrement à l’analyse et aux visionnages multiples. Voyage initiatique et presque naturaliste sur le rapport à l’image, il propose un double mouvement, celui de son personnage et celui du spectateur. Par son thème, la photographie, par le silence, l’insistance et l’étirement des séquences, nous sommes rendus attentifs à... Lire la critique de Blow-Up

84 7
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Murder à la mode

Tout n’est que leurres chez Antonioni : tout au long de sa filmographie, de Désert Rouge à Profession : Reporter, il n’a jamais cessé d’explorer l’ambiguïté des relations intimes et humaines, en sondant la solitude, la frustration, et « l’incommunicabilité » entre les êtres, dans un monde fait d’apparences et d’illusions. Dans... Lire la critique de Blow-Up

25 4
Avatar blacktide
8
blacktide ·

Impuissance et illusionisme

J'aurais voulu être un artiste "J'aurais voulu être un artiste !! Pour avoir le monde à refaire !! Pour pouvoir être un anarchiste !! Et vivre comme un millionnaire !! Et vivre comme un millionnaire !!" Balavoine Après la sortie de ce film, plusieurs copains se sont découvert la fibre artistique et un don pour la photo. Sans doute avaient-ils perçu que pour... Lire la critique de Blow-Up

35 8
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·

Blow up

Derrière l'image que l'on peut observer avec attention ou distance, il y a cette part d'imagination qui peut faire naître en nous un soupçon de mystère donnant un sens particulier à ce cliché pouvant dissimuler des faux semblants. D'ailleurs, c'est comme cela que nous apparaît pour la première fois, le photographe, sortant presque camouflé dans un immeuble pour sans abris. Blow up, est un peu à... Lire la critique de Blow-Up

22
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Palme d'Or 1967 (Grand Prix)

La Palme entre réel et illusion Antonioni questionne les notions de réel et d'illusion avec une maestria déconcertante. Après avoir contrarié le public de la Croisette avec son magnifique L'Avventura, qui avait pourtant obtenu le Prix du Jury en 1960, le cinéaste italien livra sept ans plus tard un de ses films les plus accomplis.... Lire la critique de Blow-Up

35 8
Avatar Templar
10
Templar ·

"Comment est-ce que l'on vous appelle au lit ?"

C'est après une longue et fatigante journée que je décide m'attaquer à ce qui me semble être un film léger: "Blow-Up". Le décor est assez rapidement planté, nous sommes dans le Londres de la fin des années 1960 avec ce qu'il peut comporter de différences sociales, un monde ouvrier en crise et une jeunesse décadente dans une jolie ville aux belles façades. C'est dans cet environnement... Lire l'avis à propos de Blow-Up

20 2
Avatar Deleuze
8
Deleuze ·

Critique de Blow-Up par Mickaël Barbato

Blow Up est l'un des films les plus hypnotiques de l'histoire du cinéma. Austère diront certains qui ne se sont pas laissés embarquer dans cette histoire d'un photographe de mode, incarné par un Hemmings au regard ravageur, qui se rend vite compte qu'une de ses photos contient un détail qui lui avait échappé. Analyser ce film, on peut le faire pendant des heures sauf qu'on est là devant un... Lire la critique de Blow-Up

18 1
Avatar Mickaël Barbato
10
Mickaël Barbato ·

Avec un Lumix j't'en fais un court-métrage

Il n'est pas rare de voir un film, de l'apprécier énormément, puis de le revoir quelques années plus tard et d'en être déçu. Cela arrive régulièrement pour les films de notre Enfance ou adolescence, que l'on regardait en boucle les dimanches après-midi. Mais il est tout de même plus étonnant d'adorer un film puis de le revoir quelques mois plus tard, sur grand écran en plus, et de ne pas... Lire la critique de Blow-Up

14 5
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·