👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Revu en salle le 14 février, l'impression que j'avais eu la première fois s'est nettement renforcée. A savoir qu'on adore, et cependant on ressent une impression assez nette de quelque chose de brouillon comme si tout était là, présent, mais pas assemblé encore comme il le faut. On sent l'oeuvre matricielle de David Lynch, tout est là, la blonde salvatrice et la brune tentatrice, la route s'étendant inexorablement, le sale et pervers caché sous ce qui est beau et propre, le mal incarné ricanant de l'innocent qu'il perverti, les trames du rêve s'incrustant dans la réalité, jusqu'à ses acteurs fétiches, pour autant, la mise en scène est plus simple, plus maladroite, l'intrigue tout autant, il y a trop de naïveté et de douceur, l'on peut trouver le duo de méchant diablement intéressant, il y a tant de scène où l'on devine le génie sous jaçant, mais la maturité manque encore, elle sera là pour la suite. On a l'impression d'un brouillon à Twin Peaks, d'une ébauche de Lost Highway, on sent le futur Mulholland Drive. Tout est là. Et cela rend le visionnage du film fascinant.
Sophia
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Top 80's, Le retour du film noir, J'aime David Lynch et Films vus en salle en 2014

il y a 8 ans

7 j'aime

Blue Velvet
Quantiflex
10
Blue Velvet

Deep River

Bien qu' aimant beaucoup le bonhomme, j' avoue avoir quelques réserves sur les films que Lynch a fait ces dernières années, mais par contre "Blue Velvet" (1986) est un objet hors du commun . "Laura"...

Lire la critique

il y a 11 ans

80 j'aime

14

Blue Velvet
Gand-Alf
9
Blue Velvet

David Lynch au sommet de son art.

Après l'expérience désastreuse de "Dune", David Lynch revient à ses véritables obsessions avec ce qui s'avère un de ses meilleurs films, à une époque où le cinéaste parvenait à tenir son intrigue...

Lire la critique

il y a 10 ans

71 j'aime

10

Blue Velvet
Luanana
9
Blue Velvet

She wore blue velvet, but in my heart there'll always be...

La première fois que je l'ai vu, j'étais déçue. Je n'avais pas tout de suite saisi que ce film et son ambiance angoissante s'étaient introduits au plus profond de mon inconscient. L'envoûtante...

Lire la critique

il y a 5 ans

58 j'aime

12

Le Locataire
Sophia
8
Le Locataire

Aux portes de la folie

Polansky distille à merveille l'étrange, le dérangeant, l'inhabituel dans ce film aux portes du fantastique et de la folie. Trelkovsky est un jeune homme timide, effacé, poli mais maléable qui après...

Lire la critique

il y a 11 ans

25 j'aime

Sailor & Lula
Sophia
9

Critique de Sailor & Lula par Sophia

Etant une grande fan de David Lynch ça fait longtemps que je voulais regarder ce film. Il y a deux ans, dans un libraire qui faisait aussi tabac et bar en Bretagne, je remarque ces coffrets qui sont...

Lire la critique

il y a 11 ans

21 j'aime

5

Eyes Wide Shut
Sophia
10

Critique de Eyes Wide Shut par Sophia

C'est curieux, mais Eyes Wide Shut est mon film préféré de Kubrick. Je sais que beaucoup dénigrent ce film, il faut dire qu'il est vraiment différent des autres films de Kubrick. Dépouillé un peu de...

Lire la critique

il y a 11 ans

21 j'aime

2