Freddie Mercury ou le Wolfgang Amadeus moderne.

Avis sur Bohemian Rhapsody

Avatar Freddy_Krudette
Critique publiée par le

Un artiste torturé par son génie incompris et ne trouvant pas sa place dans notre société trop modique pour son talent surhumain, mérite une ovation en bonne et due forme. À la manière d'un extra-terrestre échoué et abandonné sur Terre, cherchant désespérément un but à sa vie.

Tourmenté par une famille étouffant son savoir-faire musical magistral et, méconnu par les machines à fric de l'époque, Farrokh Bulsara alias l'ultime Dieu du rock, parviendra tant bien que mal à former Queen, son groupe attitré, ressuscité par un casting excellant en interprétation et riche en émotion.

Reine narcissique et hypnotique jusqu'à envoûter et contrôler des centaines de milliers de spectateurs pendant ses concerts, comme de quelconques pantins, il perdra dans un premier temps, la confiance de son entourage et connaîtra par la suite une période très néfaste dans sa carrière, à son désavantage.

Se sachant condamné par une maladie létale, il implorera le pardon de ses proches avant son départ. Un acte héroïque qui le propulsera au sommet de sa performance. Le legs de sa couronne et de son règne souverain, un héritage que personne n'a encore perpétué tant sa grandeur n'avait d'égale que sa voix.

Beaucoup d'humour accompagné d'une immense tristesse dans cet hommage rendu à Sa Majesté, la reine éternelle du rock, un loup solitaire accablé d'un complexe attachant, exalté par sa personnalité pour le moins extravagante. Le portrait d'une immersion semblable à celle d'un voyage temporel.

Who wants to live forever ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
3 apprécient

Freddy_Krudette a ajouté ce film à 1 liste Bohemian Rhapsody

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2018

    Les meilleurs films de 2018

    Avec : Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, Ready Player One, A Star Is Born, Au poste !,

Autres actions de Freddy_Krudette Bohemian Rhapsody