Who want to live together ?

Avis sur Bohemian Rhapsody

Avatar CatVertDeau
Critique publiée par le

J'attendais ce film avec grande impatience. Je ne sais pas pourquoi j'aime Queen parce que ce groupe ne rentre pas vraiment dans les cases où se trouvent mes morceaux de musique préférés. Queen ne rentre dans aucune case et touche un public varié. L'image de Wembley et du public envouté par le grand prêtre Freddy Mercury, en apporte la preuve évidente.
Je ne savais pas d'où venait Freddy Mercury. L'inquiétude de sa mère qui voit son fils à l'étroit dans cette vie qui semble s'ouvrir à lui, l'amour et l'admiration que lui porte sa soeur, et l'impatience de son père qui aimerait que jeunesse se passe et que son fils se décide à devenir l'homme dont il sera fier sont évidents dans ce film. On voit à travers quelques images, l'enfant aimé et l'adolescent qui se cherche et n'a aucune envie d'être le fils d'immigré qu'il est mais qui a envie d'attirer la lumière. On assiste à la naissance de cet être lumineux, génie musical qui a pleinement conscience de la façon d'assembler des genres qui semblent impossible à mélanger pour donner naissance à des morceaux merveilleux. Alors qu'il semble si frêle et semble destiné à rester dans l'ombre, il explose sur scène et suscite d'abord de l'intérêt, avant d'envouter les foules. On le voit se laisser utiliser et souffrir d'une immense solitude alors qu'une foule avide d'argent, de drogues et d'alcool gravite autour de lui. Il pense qu'il peut tout gérer et se laisse plumer par ceux qu'il pensait être ses amis, alors qu'il écarte ceux qui l'aiment vraiment. On se laisse absorber complètement par le film et on a juste envie d'aider cet homme talentueux et un peu trop présomptueux, à choisir ses amis et à se débarrasser des êtres nocifs qui se nourrissent de lui et l'enfument pour mieux en abuser.
On le voit ensuite renaître de ses cendres et on a envie de le voir profiter de l'amour qu'il a enfin découvert et des amis qu'il a retrouvés. Un petit regret, cette partie de sa vie est traitée très rapidement dans ce film. On a envie de le voir enfin goûter aux plaisirs que la vie peut lui apporter bien qu'on sache que ça ne va pas durer.
Le film se termine sur les 20 minutes de concert donné pour live aid et l'amour du public donné à ce groupe mythique. Le million annoncé au moment du passage du groupe sur scène semble bien disproportionné par rapport à tout ce qui a été dépensé en fêtes pharaoniques pour toutes les sangsues dans l'entourage de Freddy, mais c'est un autre problème.
J'ai adoré ce film et un peu plus le personnage Freddy Mercury dont j'admirais le talent mais un peu moins la personnalité. Ce film montre aussi le travail d'équipe de ce groupe qui a tant apporté au public et le talent de chacun de ses membres. J'aurai plaisir à le revoir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 161 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CatVertDeau Bohemian Rhapsody