👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Tout le monde aime Queen - cette fabrique a tubes, ses rythmes entrainants, ses refrains qui restent dans la tête. Quels souvenirs avez-vous de We are the champions ? une finale de coupe du monde, une fin de soirée entre potes ? sûrement rien qui soit en relation avec l'épidemie de Sida dans les années 90...
Qui connait Freddy Mercury ? on a entendu parler de ses excès, de ses déguisements, de vie dissolue. Bryan Singer amène cela avec douceur en dressant le portrait d'un personnage visionnaire, à la fois lumineux et amer.
Le film réserve la part belle aux chansons - quel plaisir de les voir traduites et d'en découvrir les origines et le contexte ; quel enchantement que ce long concert final qui donne envie de taper du pied et de chanter a tue-tête avec le public.
Pour les fans qui pourront être déçus de la douceur d'un film pas assez rock'n roll, il y a quelques images d'archives (surtout au générique de fin) qui remettent cette histoire les pieds sur terre. Un beau film pour redécouvrir l'univers des années Queen.

ViolaineRebelle
6
Écrit par

il y a 3 ans

1 j'aime

Bohemian Rhapsody
Sergent_Pepper
3

We will mock you

J’aime bien la musique de Queen. Pendant un temps, ce fut rangé dans la catégorie Guilty Pleasure, en souvenir de mon adolescence, durant laquelle j’ai usé jusqu’à la corde mes Greatest Hits Vol. 1...

Lire la critique

il y a 3 ans

182 j'aime

20

Bohemian Rhapsody
guyness
3

A kind of tragic

Le problème d'un biopic est que soit il est mauvais et il n'a aucun intérêt, soit il est bon et il risque de remplacer la vie réelle de l'artiste par une légende hollywoodienne dans l'imaginaire...

Lire la critique

il y a 3 ans

132 j'aime

44

Bohemian Rhapsody
Vladimir_Delmotte
3

Un agréable moment de poudre aux yeux

Projet au développement difficile (environ 10 ans tout de même), "Bohemian Rhapsody" est un film destiné à déchaîner les passions. Au départ prévu avec Sacha Baron Cohen dans le rôle-titre (et avec...

Lire la critique

il y a 3 ans

102 j'aime

18

Bohemian Rhapsody
ViolaineRebelle
6

danser sans choquer

Tout le monde aime Queen - cette fabrique a tubes, ses rythmes entrainants, ses refrains qui restent dans la tête. Quels souvenirs avez-vous de We are the champions ? une finale de coupe du monde,...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Amanda
ViolaineRebelle
8
Amanda

Paris en deuil

Amanda prend comme excuse scénaristique le positionnement d'un jeune homme (formidablement interprété par Vincent Lacoste) dans sa famille : de la place de l'oncle tendre et gentiment incompétent il...

Lire la critique

il y a 3 ans