Facilités scénaristiques mais bon moment

Avis sur Bohemian Rhapsody

Avatar Sophiste PTC
Critique publiée par le

Quelle drôle de position que de devoir émettre une critique sur ce film, que j'ai réclamé à corps et à cris depuis des années, en fan absolu de Queen que je suis.

Car au final que vais-je noter à vrai dire? Mon plaisir de voir un film sur Queen ou comment ce film retranscrit ce que je sais de Queen?

Si c'est mon plaisir de voir un film sur Queen, il est indéniable que j'aurais mis la note maximale. La partie film musical est à ce titre extrêmement réussi, tant pour les passages en studio, les concerts et le Live Aid, merveille de performance de Rami Malek. Mais si je note le film musical, c'est Queen que je note en vrai donc je ne serais pas très objectif sur le film en lui-même.

Parlons donc de la manière dont le film retranscrit ce que je sais du groupe et de la vie de Freddie Mercury. Et là j'avoue que ça a beaucoup plus coincé, et je trouve tout ceci extrêmement paradoxal. On est en train de regarder un film sur un artiste ayant bouleversé l'univers de la musique par sa créativité, sa personnalité et son refus de rentrer dans les cases. Le choix de l'appeler "Bohemian Rhapsody" qui est le morceau le plus fou, le plus génial et celui qui représente le plus Freddie Mercury aurait dû appuyer ce refus des conventions. Et pourtant, rien de plus formaté que ce film.

Si ce n'était que cela, aucun problème. Mais ce qui me dérange réellement, ce sont les faussetés dans l'histoire du groupe. Faussetés d'autant plus inacceptables que May et Taylor ont fait partie du projet et que ce sont même eux qui ont eu des exigences concernant le contenu du film.

Je pense tout d'abord à l'annonce de la séropositivité de Mercury au groupe qui n'a jamais été faite avant le Live Aid, puisqu'elle n'intervient que bien plus tard, et est à l'origine de l'album The Miracle qu'il pensait alors être son dernier. On va même pousser plus loin en disant qu'il y a fort peu de chances que Mercury lui-même ait été au courant de sa maladie au moment du Live Aid.
Ensuite, le groupe ne s'est pas réuni au Live Aid. Il y eut "The Works" / "A Kind of Magic".

Le film se finit sur le passage de Queen au concert Live Aid. C'est un excellent choix, cependant je pense que l'aspect dramatique et la force de Freddie Mercury aurait pris davantage d'ampleur et suscité davantage d'émotions en se servant de la conception de l'album Innuendo, donc le dernier comme final. Freddie Mercury y fait son chant du cygne et la puissance de son chant en comparaison de son état de santé est une telle prouesse qu'elle paraît encore à ce jour irréelle.

Mais c'était bien entendu faire le choix de confronter le public à un homme malade et en fin de vie. On préfère amplement faire tirer des larmes avec une famille traditionnelle qui est finalement fière de son garçon même s'il en a cassé tous les codes. Mais a-t-on tout dit de Freddie Mercury si on a pas bouclé la boucle. Sa mort, aussi triste et regrettable qu'elle soit, a forgé sa légende et l'a rendu éternel aux yeux du public.

Néanmoins, il faut souligner la performance exceptionnelle de Rami Malek, dont le travail de préparation a dû être considérable. Quelle performance! On parle des dents ou pas? Certes Freddie avait des dents proéminentes mais la prothèse dentaire de Malek ne me convainc pas outre mesure et je me dis que finalement on n'était pas obligé d'en arriver là.

En conclusion, j'ai passé un excellent moment en regardant ce film malgré les facilités scénaristiques. Mais à nouveau mon côté fan l'emporte quand on finit par une telle performance live. Je serais très curieux de connaître l'avis de quelqu'un qui n'est pas fan de Queen ou qui ne connaît pas outre mesure la vie du groupe. Tout comme je serais très intéressé de connaître l'opinion de Freddie Mercury lui-même sur cette production.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 95 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sophiste PTC Bohemian Rhapsody