Never regret.

Avis sur Booksmart

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Premier film réalisé par Olivia Wilde, qu'on connait pour son rôle dans la série Dr House et dans Cowboys vs Envahisseurs, c'était une des sensations de Sundance 2019, que Netflix a acheté à prix d'or. Du coup, Booksmart sort en salles aux États-Unis en même temps que sur la plateforme dans le reste du monde.

L'histoire est celle d'une amitié entre deux bucheuses au lycée, Amy et Molly, qui ont tout réussi, et qui sont sur le point d'aller à l'université, mais au final sans s'être amusées, tellement elles passaient leur temps à réviser. Molly va être choqué de savoir que des étudiants qu'elles pensaient être des fainéants vont non seulement faire des études supérieures, mais ils ont su s'éclater durant ces années-là, contrairement aux deux copines. Elles vont donc, en une soirée, décider de s'éclater comme jamais, histoire de ne rien regretter...

Bien que le sujet ne semble pas personnel à la réalisatrice, il est à noter que le scénario est entièrement féminin, et l'histoire se place aussi du côté de la femme, mais surtout c'est l'histoire d'une amitié, faite de bas, mais surtout de haut, entre deux amies qui veulent profiter du temps perdu, en se mettant en tête de trouver un petit copain (et une copine pour Amy). Ça reste au bout du compte très sympathique, jouant sur le côté réservé de l'une et la grande gueule, et mine de rien, la réalisation est quand même à la hauteur, notamment lorsque qu'Amy va prendre son courage à deux mains et aller dans une piscine uniquement en sous-vêtements.
Après, c'est peut-être un peu trop démonstratif, comme cette scène de piscine hautement symbolique, et sur le thème des regrets qui est ressassé durant cette nuit libératrice, mais on va dire que c'est un film au fond très gentil, avec la participation de Lisa Kudrow, Will Forte et Jason Suidekis, le mari d'Olivia Wilde. Mais on ne rigole pas souvent, c'est aussi ça un des soucis du film, qui se laisse voir sans soucis, mais dont je ne m'explique pas sa réputation délirante à Sundance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1139 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Boubakar Booksmart