👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Curieusement, entre Les Gardiens de la Galaxie, Lucy et Transformers, l’un événements de l’été au cinéma a été pour moi la sortie de Boyhood : film américain certes, mais d’un genre très différent. Contemplatif, réaliste et consacré à la jeunesse d’un garçon ordinaire, le film se distinguait déjà dans son projet de base. L’idée était simple et diablement complexe à la fois : faire grandir une brochette d’acteurs à partir des six ans du héros jusqu’à sa majorité. Chaque année pendant douze ans, l’équipe est passée devant la caméra pour jouer -en parallèle de leurs propres vies- la partition du temps qui passe.

Le résultat vaut largement les efforts qu’on devine pour mener à bien ce projet fou. Le film est touchant et dépouillé, criant de vérité, et développe sur une durée assez longue (mais nécessaire) beaucoup de moments forts et quelques coups de pression. L’enfance est montrée sans fioriture, la patte du réalisateur sachant se faire très discrète. Les acteurs sont excellents, y compris les plus jeunes. La justesse du regard rappellera Tomboy dans les débuts, et Into The Wild lorsque Mason commence à prendre de l’âge, dans un décor texan de carte postale.
Saint_Epondyle
8
Écrit par

il y a 7 ans

Boyhood
Sergent_Pepper
7
Boyhood

Un rêve : l’histoire du temps.

Boyhood fait partie de ces films à concept qui prennent un risque majeur : se faire écraser par lui en s’effaçant derrière cette seule originalité. Suivre pendant 12 ans les mêmes comédiens pour les...

Lire la critique

il y a 7 ans

90 j'aime

9

Boyhood
Rawi
7
Boyhood

12 years a child

En préambule, je voudrais pousser un coup de gueule ! Depuis le temps que j'attends ce film, je n'étais plus à une quinzaine près mais ayant l'opportunité de le voir en avant première, je me rends...

Lire la critique

il y a 8 ans

88 j'aime

39

Boyhood
guyness
7
Boyhood

Une vie de mots, passants

Quand on lance un film expérimental de 2h46 avec une pointe d’appréhension, l’entendre s’ouvrir sur du Coldplay fait soudain redouter le pire. Faut dire que j’arrivais sur un territoire d’autant plus...

Lire la critique

il y a 7 ans

81 j'aime

17

Je suis au paradis
Saint_Epondyle
9

Critique de Je suis au paradis par Saint_Epondyle

Le dernier album de Thomas Fersen est une perle rare, très appréciable dans le petit monde de la scène française actuelle. Et ce, malgré une sortie assez discrète le mois dernier. Avec des thèmes...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

Le Modèle de Pickman
Saint_Epondyle
8

Critique de Le Modèle de Pickman par Saint_Epondyle

Parmi les nombreuses nouvelles d’Howard Phillips Lovecraft, quelques-unes occupent une place un peu à part en ne faisant pas directement référence au Mythe de Cthulhu. C’est le cas du petit texte...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

The Peaceful Riot
Saint_Epondyle
9

Critique de The Peaceful Riot par Saint_Epondyle

Le groupe français Empyr occupe une bonne place parmi mes très bonnes découvertes musicales de ces derniers mois. The Peaceful Riot, son premier album sorti en 2008 est vraiment une excellente...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime