Défense de Brave Story

Avis sur Brave Story

Avatar Hervé Weil
Critique publiée par le

Je suis étonné tant par la sévérité des critiques adressées à cet anime que par ce qui est globalement rapporté de l'intrigue. Brave story, c'est d'abord un récit initiatique structuré autour de deux mondes : l'un, nommé Vision,  Médieval-Fantastique, et volontairement épuré dans sa trame et dans les personnages secondaires, et l'autre, le plus souvent en creux , celui du Japon contemporain,  plus sombre du fait du drame familiale vécu par le héros. A ce titre, une telle construction peut se rapprocher par exemple du Peter Pan de Loisiel, où le récit oscille entre féerie d'un monde et cruauté de l'autre, qui à la fois s'opposent et confondent , ou encore, plus récemment, de l'anime " Le Garçon et la Bête" par son récit d'apprentissage. Quoiqu'en eux-mêmes les thèmes ne soient pas nouveaux, j'ai d'admiré dans Brave Story l'articulation absolument fluide, élégante, et donc efficace, entre la dimension symbolique et les éléments narratifs, le tout au service d'un message, explicitement délivré lors de l'échange entre la déesse et le personnage principal, qui constitue , à mon sens, une vraie leçon de vie. Qu'on ne se laisse pas abuser par le retournement final,un peu artificiel, adressé aux plus jeunes pour les rassurer. Il ne fait pas oublier les vérités prononcées qui, elles , autrement plus amères,  ne peuvent être comprises que par des spectateurs plus matures. Faire de Brave Story un simple récit pour enfant est un contre-sens, mais il est vrai, je m'en rends compte à mesure que je rédige cette critique, que l'anime peut dérouter : trop sombre dans certains de ses aspects pour s'adresser à un très jeune public, la simplicité de sa trame, tirant volontairement du coté du conte plutôt que du drame à proprement parler, à contrario du "Garçon et la Bête", peut lasser les spectateurs plus agés, qui ne seraient pas sensibles à l'aspect initiatique. Car ce n'est qu'en gardant toujours à l'esprit les deux univers de l'anime, c'est à dire en considérant le récit dans son unité, que la richesse symbolique et les enjeux moraux peuvent apparaître et donner toute leur profondeur, et j'ai envie de dire leurs couleurs, aux aventures chevaleresques du héros.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 118 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Hervé Weil Brave Story