👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Bronson de Winding Refn. Bon depuis la trilogie Pusher, y a toujours un regard porté sur ce cinéaste. Dans le rôle principal : Tom Hardy dont j'aime assez le jeu d'acteur. Un bon gars. Le film en lui même, ouais sans plus. Sous doute aussi parce que je m'attendais à beaucoup plus venant d'un tel cinéaste.

Ce "Bronson" c'est un sacré personnage pour un type existant pour de vrai. Du coup, je suis plus fasciné par ce type que le film en lui-même. Les parti-pris du cinéaste c'est pas toujours ça. Que Bronson se raconte pourquoi pas. Lorsqu'il est face caméra plongé dans une obscurité qui l'entoure, OK. Mais lorsqu'il est sur scène devant un public dont on voit la présence mais où l'on ne distingue pas les visages, c'est pas mal mais trop montré. Ça saoule vite. Ce côté one-man show est trop présent tout du long. Pas inintéressant mais mal dosé. La musique qui parcours ce métrage, pas mal du tout notamment celle qu'on entend durant le générique : Glass Candy avec Digital Versicolor.
IllitchD
6
Écrit par

il y a 10 ans

3 j'aime

Bronson
Gothic
7
Bronson

Le boloss aux pieds d'argile

Un biopic contemplatif barré sur un bourreau "as du barreau" devenu le plus dangereux détenu d'Angleterre, ça vous dit ? Si oui, suivez Refn, il tient la barre et l'a mise assez haut cette fois. Si...

Lire la critique

il y a 7 ans

91 j'aime

15

Bronson
Gwimdor
8
Bronson

My Name is Charles Bronson !

C'est avec ce genre de versions personnelles et intimistes qu'on se rend compte de l'importance des personnes qui prennent en charge un projet. I Have a Nightmare, celui dans lequel Michael Bay...

Lire la critique

il y a 9 ans

75 j'aime

4

Bronson
Plug_In_Papa
8
Bronson

Plein la gueule

Michael Peterson est le prisonnier le plus célèbre d'Angleterre. Connu pour sa violence cet homme, qui s'est rebaptisé Charles Bronson pour faire encore plus dur à cuir, a pulvérisé tous les records...

Lire la critique

il y a 11 ans

75 j'aime

1

The Murderer
IllitchD
6
The Murderer

Critique de The Murderer par IllitchD

The Murderer commence dans le Yanji, ce début de film est d’un aspect quasi documentaire, Na Hong-jin nous montre une région aux immeubles vétustes et sinistres. Il y a une misère palpable qui...

Lire la critique

il y a 9 ans

30 j'aime

2

A Bittersweet Life
IllitchD
5

Critique de A Bittersweet Life par IllitchD

Kim Jee-woon réalise une pépite de style. La réalisation a du style comme son personnage principal (Lee Byung-hun). Tout y est stylé, les plans, les costumes taillés, la belle gueule du héro...

Lire la critique

il y a 9 ans

28 j'aime

La Servante
IllitchD
8
La Servante

Critique de La Servante par IllitchD

Pour ce long métrage, Kim Ki-young met en scène la destruction (par l’intrus : la jeune femme), l’autodestruction d’une famille moyenne coréenne s’enfermant dans le mutisme dont l’élément déclencheur...

Lire la critique

il y a 9 ans

26 j'aime

7