Quand le théâtre est à l'écran

Avis sur Bronson

Avatar Noménale
Critique publiée par le (modifiée le )

Dans ce film sur Charles Bronson, le prisonnier le plus célèbre d'Angleterre, Nicolas Winding Refn nous sert du théâtre sur écran. Et c'est tout simplement magnifique. Tom Hardy, seul sur "scène" - d'ailleurs il y a vraiment une scène sur laquelle Bronson se donne en spectacle - nous montre une sublime palette d'acteur. Le discours du narrateur est entrecoupé de scénettes qui illustrent ce qu'il dit.

Je l'imaginais bien, planté au milieu de la scène, avec de temps en temps, un éclairage à droite ou à gauche du plateau, avec d'autres personnages, qui interagissent avec lui avant de se figer pour laisser place uniquement au personnage principal.

Le rythme est juste assez lent pour laisser au personnage le temps de nous raconter son histoire, le film est juste assez long pour nous permettre de l'apprécier. A voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 450 fois
23 apprécient

Autres actions de Noménale Bronson