Affiche Bronx

Critiques de Bronx

Film de (2020)

Du réchauffé

Bonjour bon par quoi je vais commencé par la fin vue que ça commence à moitié comme ça, enfin si on veut. Très bon casting sur ce point la nickel, après ce délire la on connais déjà. Dans le style du genre le flic voyous. Le truc qui me dérange c'est que l'ont à aucune surprise tout est téléphoné d'avance et cela jusqu'à la fin du film, l'action permet de regardé le film sans ennuie mais... Lire l'avis à propos de Bronx

1
Avatar Gaëtandel_Chateau
4
Gaëtandel_Chateau ·

Critique de Bronx par Selenie

Les nombres ahurissants d'incohérences et d'invraisemblances est juste hallucinants (et dîtes-vous bien qu'une liste serait très très longues !). S'il fallait en chosir une : comment imaginer des flics de la BRI et BRB aussi stupides, qui laissent tous leurs empreintes digitales absolument partout et tout le long du... Lire la critique de Bronx

1
Avatar Selenie
4
Selenie ·

Film mais pourquoi pas mini-série

C'est clair, c'est du Marchal. Les acteurs sont crédibles, les scènes d'action suffisantes et le rendu de ce film noir est intéressant.Cependant: Quelques clichés persistant comme la ville de Marseille qui je crois n'arrivera plus jamais maintenant à sortir de son image de métropole de bord de mer gangrenée par la violence. Bien entendu on a le droit aux bandes... Lire la critique de Bronx

1
Avatar tanguy21
8
tanguy21 ·

Critique de Bronx par XavierChan

Bronx pourrait se résumer à la conclusion cinglante, pour citer mon compatriote Julius Riggs : "on ne fait pas d'omelette sans casser Dozo". Tout est déjà dans le titre, le Bronx. La rue du sale, du trafic et des règlements de compte. Galerie pratiquement infinie et modulable à loisir de gueules marquées à la barbe bien taillée, de cheveux parfaitement crantés et d'accents chantants.... Lire l'avis à propos de Bronx

1 1
Avatar XavierChan
6
XavierChan ·

Nullité

C’est un film qui se veut une série qui se veut un film. Sauf qu’on a pas le temps d’associer un nom à une tête. Donc on pédale.Un scénario tiède.Aux US ce serait de la serie C, mais en France, rajoutons Lanvin et Reno (qui articule beaucoup trop d’ailleurs) dans un Marseille sans charme, peu exploité, et c’est un « tentpole » triple AAA Netflix.Après une mauvaise série à... Lire la critique de Bronx

1
Avatar Machiavelli
2
Machiavelli ·

Le mâle est fait

Bronx, enfin un film pour les zom, les vrais. Du polar à la papa, à l'ancienne, pas de gender fluid ou ces conneries de quotas pour génération dépravée. Y'a de la tempe grise, des barbes et des blousons en cuir avec des gonzesses qui s'font troncher, tromper ou violenter dans les coins comme il se doit, ça sent la sueur, c'est direct, ça parle quoi merde. Jean Reno est dans le film.... Lire la critique de Bronx

1
Avatar Rheiko
3
Rheiko ·

Noir.

Plus on va dans le temps, plus j'ai l'impression que les films d'Olivier Marchal sont noirs. Sur ce dernier, on ne s'y trompera pas, c'est noir, très noir. Mais quand on caste un film avec Jean Reno, Claudia Cardial, Gérard Lanvin, et toute une clique d'acteur reconnu en support principal, on se dit que le projet doit quand même avoir une ressource inexploré jusqu'alors. Mais dans... Lire la critique de Bronx

1
Avatar Metares
6
Metares ·

MARCHAL'ombre

Excellent ! Olivier Marchal reprend les mêmes recettes scénaristiques que ces précédents succès cinématographiques. On retrouve ici les thèmes chers au réalisateur : une police avec des éléments corrompus, des pots de vins, des arrangements, une "hiérarchie" pas toujours compréhensive et très "politisée", de la violence et de l'ultra violence et enfin des règlements de comptes sur... Lire l'avis à propos de Bronx

1
Avatar Neb Nabil
9
Neb Nabil ·

De l'hémoglobine et une bonne paire de couilles !

Du polar sombre, violent, ambiance noire et gros plans rapprochés sur des visages taillés à la serpe et mal rasés... à cela vous ajoutez en toile de fond la ville de Marseille, une pincée de mafia corse et la sempiternelle rivalité entre brigades, ainsi que des flics pourris et vous avez un cocktail détonant à la sauce Olivier Marshall dont les habitués connaissent son goût et sa propension à... Lire l'avis à propos de Bronx

1 2
Avatar YannM2
7
YannM2 ·

Marseille c'est le Bronx, bébé !

Après Carbone, Olivier Marchal revient au film policier pur et dur. On le comprend d’ailleurs dès les premiers instants où les membres de la BRB et de la BRI cherchent à savoir qui a la plus longue. Passé ce moment dopé à la testostérone, l’intrigue de Bronx peut enfin se mettre en place et on se retrouve... Lire l'avis à propos de Bronx

1
Avatar Cine2909
4
Cine2909 ·