La dernière folie d'Elvis

Avis sur Bubba Ho-Tep

Avatar Fêtons_le_cinéma
Critique publiée par le

On peut apprécier le délire proposé ici par Don Coscarelli…ou pas ! Force est de constater que le réalisateur dynamite les codes du biopic en livrant cette mystification savoureuse par instants, surtout très atypiques dans le paysage cinématographique. Vibre la puissance d’un mythe sur le déclin qui trouve, comme ses fans, un nouvel habitat dans la maison de retraite de la même manière que le cowboy ou l’ex-président. En basant son film sur l’idée de sénilité idéologique, Coscarelli esquisse non sans justesse les traits ridés d’une génération en fin de vie. Le gros problème de Bubba Ho-Tep, en fait, c’est son humour. On retrouve d’ailleurs un esprit salace similaire aux suites de Phantasm où le personnage de Reggie devenait le ressort comique d’une saga glissant peu à peu dans le parodique, au risque de perdre son âme et son intérêt. Tout n’est qu’allusion placée en-dessous de la ceinture, d’un mauvais goût qui n’est même pas réjouissant. Trop c’est trop ; dommage car Bruce Campbell en Elvis Presley grisonnant mérite le détour. En somme, Bubba Ho-Tep est une curiosité loufoque, une anomalie qui propose son délire et s’y tient jusqu’au bout. Il reste au réalisateur à apprendre la finesse dans l’écriture.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 86 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fêtons_le_cinéma Bubba Ho-Tep