Affiche Budori, l'étrange voyage

Critiques de Budori, l'étrange voyage

Long-métrage d'animation de (2012)

Critique de Budori, l'étrange voyage par Eileen Tchoucky Heigh

Il m’est impossible de parler de Budori, l’étrange voyage, sans parler de ce qui, pour moi, est explicite depuis le début du film, mais qui, pour pas mal d’autres spectateurs, apparemment, est un twist final très surprenant. Je dois en parler, et explicitement, pas à mots couverts, parce que cette clairvoyance vis-à-vis de la situation a orienté toute ma perception du film. Donc, si vous n’avez... Lire l'avis à propos de Budori, l'étrange voyage

9
Avatar Eileen Tchoucky Heigh
8
Eileen Tchoucky Heigh ·

Passivité de l'existence

Si vous vous intéressez à l’animation japonaise un peu plus que de raison, vous connaissez sans doute Kenji Miyazawa. Poète maudit de son vivant dont l’œuvre a essentiellement été publiée à titre posthume, on lui doit entre autres la nouvelle Gauche le violoncelliste, adaptée par Isao Takahata en 1981. Budori, l'étrange voyage est la troisième adaptation... Lire la critique de Budori, l'étrange voyage

2
Avatar Guillaume Lasvigne
5
Guillaume Lasvigne ·

très très étrange

Budori, l'étrange voyage est un film d'animation japonais basé sur l'histoire d'un jeu chat parlant dont la vie va basculer suite à une grande famine provoquée par le froid glacial. Dans ce film nous suivons le petit parcours de cet étrange personnage, il va vagabonder de metier en metier pour essayer d'en apprendre plus sur la science de son monde. Un parcours initiatique qui pourrait faire... Lire la critique de Budori, l'étrange voyage

2 2
Avatar Spy Ounet
7
Spy Ounet ·

J’ai cru que j’allais aimer, mais j'ai détesté.

J’ai cru que j’allais aimer, mais j'ai détesté. Ce film est décevant à plusieurs égards. Déjà pour commencer, il ne semble pas avoir d’histoire. La trame principale se perd dans des sortes de scénarios épisodiques, tel un recueil d’histoire, qui ne semble finalement nullement lié les unes aux autres, si ce n’est que c’est le même personnage qui les vit. Par ailleurs, il y a un véritable... Lire l'avis à propos de Budori, l'étrange voyage

Avatar Casse Bonbon
3
Casse Bonbon ·

Un conte sous forme de voyage initiatique

Un bien étrange voyage initiatique que celui de Budori, mais qui reste agréable pour le spectateur. Malgré un démarrage un peu lent à mon gout, le film ne prenant son envol qu’au début du périple de Budori, on est sous le charme du film qui alterne séquences dans le monde réel et d’autres dans un monde onirique ou est partie Neri. Techniquement, si le film n’est pas parfait, il offre de beaux... Lire la critique de Budori, l'étrange voyage

Avatar GeeKroniques
7
GeeKroniques ·

Je n'ai jamais aimé les contes...

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt les critiques des un(e)s et des autres sur ce film que je viens de regarder avec mes enfants de 9 et 11 ans... Qui n'ont pas capté grand chose à ce film... comment dire... bizarre et un peu effrayant lorsqu'on a leurs âges... Difficile pour eux de comprendre réellement certains passages (comme le chat volant qui emmène la petite soeur au début du film...... Lire l'avis à propos de Budori, l'étrange voyage

1
Avatar Aglaé Brisetin
1
Aglaé Brisetin ·

«Budori», le chat buté

«Etrange», dit le titre. Budori, l’étrange voyage. Voilà une traduction pertinente pour ce conte populaire japonais, paru en 1932 sous la plume du poète Kenji Miyazawa et ici adapté en film d’animation. Petit garçon dans l’œuvre originale, le héros de Gusko Budori no Denki («la vie de Budori») est à l’écran un chat bipède au poil bleu. Peut-être la fourrure et l’élégante queue qui sort de son... Lire l'avis à propos de Budori, l'étrange voyage

6
Avatar khomille
5
khomille ·