Bande-annonce
Affiche Bullhead

Bullhead

(2011)

Rundskop

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 10
  2. 12
  3. 44
  4. 81
  5. 246
  6. 689
  7. 1826
  8. 2109
  9. 783
  10. 143
  • 5.9K
  • 602
  • 3.7K

Jacky est issu d'une importante famille d'agriculteurs et d'engraisseurs du sud du Limbourg. A 33 ans, il apparaît comme un être renfermé et imprévisible, parfois violent... Grâce à sa collaboration avec un vétérinaire corrompu, Jacky s'est forgé une belle place dans le milieu de la mafia des...

Casting : acteurs principauxBullhead

Casting complet du film Bullhead
Match des critiques
les meilleurs avis
Bullhead
VS
Avatar Sergent Pepper
9
Le monde crépusculaire de la mafia des bouseux

Film d'une grande intensité, qui explore sous toutes ses coutures la notion de brutalité. Par le bais de l'injection d'hormones, le protagoniste s'animalise progressivement avec une conviction impressionnante. Le regard torve, il porte sa carcasse hypertrophiée sans vraiment savoir comment la gérer. Autour de lui, un monde crépusculaire où la mafia des bouseux contrôle sans jouissance le marché noir des dopants à bestiaux. Un polar se met en place sur de multiples niveaux, les ficelles...

30 1
Tête de veau

Trafic d’hormones, mafia agricole, secrets enfouis, drame intimiste et muscles atrophiés : voilà le programme réjouissant de Bullhead, thriller belge surgit de nulle part et demi-coup de boule dans l’estomac. L’acteur d’abord, Matthias Schoenaerts : bête de caméra, présence puissance mille, regard qui tue (et perdu à la fois), élégance brute d’un monstre mythologique, quelque part entre un Géant et un Minotaure. Une découverte physique qui vient des tripes, qui vous les retourne puis qui vous... Lire l'avis à propos de Bullhead

15

PostsBullhead

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (160)
Bullhead
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Tout est bon...dans le bœuf

Ce premier film est une bombe à retardement qui fera tic-tac dans vos cerveaux bien au-delà des 120 minutes de projection. On a tout d'abord ce polar au scénario sortant vraiment des sentiers battus, tendu comme un string, marié à un drame social. On a ensuite cette réalisation froide, d'une sobriété bluffante pour un premier film. Et enfin cet acteur monstrueux, Matthias Schoenaerts, à... Lire la critique de Bullhead

74 18
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·
Testostérone au plat pays

On parle rarement des affiches de films ce qui est dommage car elles sont souvent le premier lien entre le spectateur et le film. L’affiche de Bullhead exprime à merveille toute la bestialité du film et de son personnage principal, Jacky van Marsenille, incarné par un acteur jusqu’à l’heure méconnu, Matthias Schoenaerts. Photographiée de dos, l’imposante musculature... Lire l'avis à propos de Bullhead

32 1
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·
Critique de Bullhead par limma

"Bullhead", premier film et scénario original de Michaël R. Roskam, drame aux accents sociologiques, percute par sa forte ressemblance avec son second métrage, pourtant adaptation du livre de Dennis Lehane, (lui-même scénariste). On dénote dans "Bullhead", un rapport étroit avec les thèmes chers à l'écrivain, notamment l'enfance meurtrie avec effet boule de neige sur la vie d'adulte. Une... Lire la critique de Bullhead

5
Avatar limma
8
limma ·
Découverte
Flesh and bones.

"Bullhead" est avant tout la révélation de deux diamants bruts. D'un côté, le belge Michael R. Roskam, qui fait preuve d'une maîtrise étonnante pour un premier film, digérant parfaitement ses influences. De l'autre, Matthias Schoennaerts, comédien tout juste aperçu dans "La meute" et "Black book", aussi impressionnant physiquement qu'émotionnellement dans son rôle de colosse aussi touchant... Lire la critique de Bullhead

37 2
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Casse-moi pas les couilles Redbull

8/10, voilà ce que ça donne d'aller au cinéma et de prendre un ticket pour le film à l'affiche possédant la meilleure moyenne sur Sens Critique ! Démarche à renouveler... Pourtant ce n'était pas gagné. J'y suis allé sans connaître le pitch, le thème, le genre, le réalisateur ou la nationalité du film. Et petit à petit la salle se remplit : personne en dessous de 55 ans, style global... Lire l'avis à propos de Bullhead

26 4
Avatar Bertrand Roche
8
Bertrand Roche ·
Toutes les critiques du film Bullhead (160)
Bande-annonce
Bullhead
Vous pourriez également aimer...