Advertisement

Le virage du polar américain

Avis sur Bullitt

Avatar Ramblinrose
Critique publiée par le

Bullit s'inscrit dans les films (les oeuvres) qui boulversent le genre et que personne n'a fait mieux après (tiens une idée de liste).
La course en voiture bien sûr (précisons ici qu'il s'agit d'une mustang fastback 1968). La bande son signée par Lalo Schifrin, (auteur entre autre de la légendaire musique de Mission Impossible la série des 60's).
Ok !
Ce qui donne une particularité particulière au film c'est l'ambiance : peu de dialogue, il est tourné en live : en effet toutes les scènes tournées à l'hôpital le sont en temps réel d'une part et dans l'hôpital de San Francisco en activité.
Ce qui confère au ce film un réalisme soigné qui imerge le spectateur dans l'histoire de ce flic incorruptible.

Du grand Steve McQueen qui démontre qu'en plus d'être un acteur incomparable, il est un pilote hors pair : la fameuse Mustang est pilotée par Steve himself et les réglages de la voitures sont de sa main...
Remarquez que dans les virages la voiture de Bullit ne bouge pas d'un quart tandis que la voiture des poursuivants (tout aussi doués mais moins) chasse dans tous les virages.

Il va sans dire que ce film a boulversé ma vie de cinéphile presqu'autant que Psychose de l'oncle Alfred !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 876 fois
14 apprécient

Ramblinrose a ajouté ce film à 3 listes Bullitt

Autres actions de Ramblinrose Bullitt